Les écoles de Castres chassent les gaspillages et aident les enfants hospitalisés

Maîtriser sa consommation d’énergie, protéger l’environnement, faire baisser la facture énergétique… et aider les enfants hospitalisés. La ville de Castres a lancé une grande opération auprès de 37 classes des écoles primaires pour sensibiliser les enfants des écoles aux économies d’énergie.

Intitulée « Moins de gaspillage, plus de coloriages », cette action incitait les jeunes « à faire des économies d’énergie dans leurs écoles et d’habituer les enfants à des gestes simples qui répétés au quotidien ont des effets perceptibles sur la consommation d’énergie ». Jeudi 16 juin, les résultats de cette opération ont été communiqués à l’école primaire de Bisséous en présence de l’ensemble des enfants de l’école, des enseignants, de Michèle Galissard, maire-adjoint à l’éducation et des membres de l’Hôpital du pays d’Autan. A cette occasion, les carnets de coloriages ainsi « gagnés » ont été remis à l’école pour les dédicacer.

Une démarche responsable et solidaire

« La démarche vise à sensibiliser les écoliers aux économies d’énergie. Nous souhaitions un projet utile et concret pour leur donner de bonnes habitudes. Nous avions l’exemple de l’école de l’Albinque, labellisée éco-école » explique Michèle Galissard. C’est ainsi qu’est née l’idée de ce projet au profit du service de pédiatrie-néonatologie de l’hôpital de Castres-Mazamet. Mercredi 29 juin les enfants hospitalisés ont eu la joie de recevoir les carnets de coloriages généreusement offerts par les élèves des écoles publiques castraises, grâce à leur investissement assidu dans cette démarche d’économie d’énergie, et de s’adonner à des réalisations de fresques qui seront offertes à la rentrée aux établissements scolaires ayant contribué à ce projet. Une initiative très appréciée par le personnel hospitalier, ému aussi « par ce geste très solidaire ». «Moins de gaspillage, plus de coloriage» sera proposée à toutes les écoles publiques de la Ville dès la rentrée scolaire 2016-2017.