L’Établissement français du sang lance un appel à la mobilisation générale

Alors que les donneurs ont répondu présent au plus fort de la crise sanitaire, ils sont moins nombreux à venir donner leur sang depuis le déconfinement. Les besoins des patients sont toujours aussi importants, voire davantage avec la reprise de l’activité hospitalière. La situation est aujourd’hui préoccupante : les réserves de sang sont désormais en dessous du seuil d’alerte et tout indique qu’elles continuent de baisser.

L’EFS fait face à deux difficultés impactant fortement les réserves de sang. La première : depuis le début du confinement, l’annulation de nombreuses collectes mobiles (notamment dans les universités et les entreprises). Ce phénomène persiste même en période de déconfinement (secteurs encore ralentis, télétravail ou encore locaux indisponibles). La seconde : une baisse des prélèvements sur les collectes maintenues, du fait du renforcement des mesures de sécurité sanitaire qui en ralentissent le déroulement et, depuis le 11 mai, d’une baisse de fréquentation des donneurs. Il est désormais essentiel que les donneurs prennent le relais de toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisés durant ces deux derniers mois pour passer le cap du confinement, et permettre de faire remonter le niveau de réserve avant l’été et de le maintenir jusqu’au mois de septembre. Déjà donneurs ou pas encore, tous sont particulièrement attendus dans les 120 maisons du don ainsi que sur l’ensemble des collectes mises en place sur le territoire.

Parce que la sécurité des donneurs est sa priorité, l’EFS a mis en place sur les collectes les mesures barrières et de distanciation, avec port de masque fourni et obligatoire pour tous. Mais même masqué, le personnel de l’EFS et les bénévoles toujours mobilisés à ses côtés, ont à coeur d’accueillir les donneurs dans les meilleures conditions et de conserver l’ambiance chaleureuse des collectes. En zone verte comme en zone rouge, les dons de sang sont toujours possibles ! Et le plaisir de recevoir – et de donner – se lit aussi dans les yeux !

Sur certains lieux de collecte, l’EFS accueille les donneurs sur rendez-vous pour faciliter les dons. Cela permet de réduire le temps d’attente et de mieux gérer la prise en charge de chaque donneur dans le respect des mesures de distanciation.

Les dons de sang sont possibles toutes les huit semaines : les personnes ayant donné au début du confinement peuvent dès à présent revenir en collecte !

A l’occasion de la Journée mondiale des donneurs de sang, célébrée le 14 juin, l’EFS lance pour la seconde année l’opération « #Prenez le relais, 1 mois pour tous donner ! ». Tous les citoyens sont invités à se faire les ambassadeurs du don de sang du 8 juin au 11 juillet 2020 en donnant leur sang et en encourageant leur entourage à donner à leur tour. L’objectif : former une grande chaîne de solidarité collective qui se formera ainsi grâce à ce passage de témoin pour aider les patients qui ont besoin de transfusions sanguines.

Chacun est invité se rendre sur un lieu de collecte pour donner son sang, ungeste particulièrement nécessaire dans la période de crise sanitaire que nous vivons.

Où donner au mois de juin dans le Tarn

Le site EFS d’ALBI : Etablissement Français du Sang d’Albi 8 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny (parking donneurs) : Les mardis et jeudis de 11h à 13h30 et de 14h30 à 19h et les vendredis de 09h à 13h30

Les collectes mobiles dans le département

BRASSAC – SALLE DE LA MARQUISE, lundi 8 juin de 14h à 18h15
LABRUGUIERE – SALLE DE LA FABRIQUE, mercredi 10 juin de 14h30 à 18h30
CASTRES – CASTRES OLYMPIQUE – STADE PIERRE FABRE : Du dimanche 14au jeudi 18 juin de 9h30 à 18h30
RABASTENS – LA HALLE, lundi 22 juin de 14h à 19h
LISLE SUR TARN – PÔLE AÎNÉS RURAUX, jeudi 25 juin de 14h à 19h