Max Caminade est décédé

Max Caminade est décédé ce jeudi. C’était un ami que j’avais connu il y a 85 ans. Nous sommes entrés ensemble en sixième au collège de Castres. Il était de Brassac où son père avait un hôtel, un cinéma, une station-service et tout ce qui pouvait intéresser l’habitant ou le passant.

Il avait épousé la fille des propriétaires de l’Hôtel du Centre.

Lorsque je devins député, il était maire (1965-2001) et conseiller général (1964-1994) de Brassac. Deux ans plus tard, je devais le rejoindre au Conseil général du Tarn.

il a fait entrer Brassac dans une ère nouvelle et fut à l’origine d’une longue série d’équipements.

Il y installa notamment un village de vacances. Professionnellement, il était hôtelier-restaurateur et un agent d’assurance apprécié.

C’était un homme de la Montagne, la nôtre, celle qui est humaine et profondément attachée aux traditions.

Pendant près d’un demi-siècle, il a été « Max Caminade de Brassac ».

C’est cette image que je garderai de lui.

Jacques Limouzy

Tags: