Mazamet et Bout du Pont de l’Arn vont se marier !

Partager sur :

Photo : Mairie du Bout du Pont de l'Arn

Sous l’impulsion de leur maire respectif, Olivier Fabre et Bernard Prat, les communes de Mazamet et Bout du Pont de l’Arn veulent ne faire plus qu’une au 1er janvier 2019.

Les villes de Mazamet et de Bout du Pont de l’Arn ne vont faire qu’une seule commune. Les maires Olivier Fabre et Bernard Prat ont en effet annoncé lundi matin les noces prochaines de leurs deux communes. Un regroupement pour « gagnant-gagnant » selon les deux élus.

« Les deux communes se regroupent donc administrativement afin de créer une commune nouvelle. Il est important de dire que ce regroupement n’est pas une fusion puisque la mairie de Bout du Pont de l’Arn restera ouverte au public et les habitants seront accueillis comme c’est le cas aujourd’hui. Cette union est la seule façon d’envisager l’avenir de notre village » selon Bernard Prat.

« Cela nous permettra de continuer à assurer aux habitants des services de proximité », a indiqué pour sa part Olivier Fabre sur les ondes de la radio 100 %, « les services « mazamétains »  seront étendus aux habitants de Bout du Pont : police municipale, vidéoprotection,…sans oublier les services proposés par la Communauté d’agglomération de Castres-Mazamet, les transports Libellus notamment ».

Au niveau des conseils municipaux, tous les élus actuels se réuniront au sein d’un seul et même conseil, où ils seront 48, jusqu’en 2020. Ce seront alors les élections, et les habitants des deux communes auront à élire un conseil municipal de 35 membres. (Source « 100 % Radio »).

Un rapprochement administratif qui devrait être voté en juillet. Pour une fusion définitive le 1er janvier 2019.

Lire aussi : L’union fait la force