Mort de Jacques Chirac : les réactions tarnaises

L'ancien Président de la république, Jacques Chirac, dans le Tarn en 1989

« C’est avec tristesse que je viens d’apprendre le décès de Jacques Chirac.

Ancien Président de la République, il incarna notre pays dans sa diversité. Avec la France accrochée au cœur, il était un ardent défenseur de nos savoir-faire, de nos produits du terroir et des valeurs républicaines. Il savait entendre et écouter les préoccupations des territoires.

Précurseur, il alerta le monde sur l’urgence climatique tout en gardant la volonté de construire une Europe unie et solidaire.

Je salue la mémoire de cet homme qui fait partie de notre histoire.

Au nom de l’Assemblée départementale, je présente mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches ».

Christophe Ramond, président du conseil départemental du Tarn

« J’ai appris avec tristesse et émotion la disparition du Président Jacques Chirac qui avait su nouer une relation personnelle avec les français. Au-delà de nos différences, Jacques Chirac était un Homme d’Etat, un grand humaniste, un vrai républicain. Il était profondément respectueux de la personne humaine quelle qu’elle soit. Il refusa de participer à la guerre en Irak en 2003, il a su trouver les mots en 2002 pour alerter sur l’urgence climatique en déclarant « la maison brûle et nous regardons ailleurs ». Enfin, il a réconcilié les français avec leur histoire dans son discours du Vel d’Hiv de 1995. Je garderai le souvenir d’un homme aimant la vie et les gens, un homme de culture, un homme ayant voué sa vie au service de la France ».

Thierry Carcenac, Sénateur du Tarn

« Christophe Rivenq et l’ensemble des élus du groupe UEDC font part de leur profonde tristesse à l’annonce du décès de Jacques CHIRAC.

Ils demandent à la Présidente de Région que tous les drapeaux des Hôtels de Région de Toulouse et Montpellier, mais aussi de l’ensemble des édifices régionaux, soient mis en berne.

Ils présentent leurs condoléances à son épouse Bernadette, sa fille Claude et son petit-fils Martin. »

Union des élus de Droite et du Centre du Conseil régional Occitanie