Musée Goya : L’atelier d’écriture autour de l’exposition de Morgan Bancon

Partager sur :

Autour de l’exposition Morgan Bancon – Voyages d’Espagne (17 mars – 4 juin 2017), le musée Goya propose un nouvel atelier pour adultes.  Une œuvre choisie du peintre servira de source d’inspiration aux participants. Au cours du stage, chacun produira un court écrit dans une forme définie (description, dialogue, poème, lettre…) avec l’aide de l’intervenante, Hélène Marques, comédienne, metteur en scène et auteur.

Hélène Marques

Elle découvre le théâtre au collège, discipline qu’elle embrasse dès l’âge de 12 ans. Cette première expérience théâtrale l’embarquera jusqu’au Danemark. Après un bac de philo-arts plastiques, elle étudie à l’Institut d’Etudes Théâtrales de la Sorbonne-Nouvelle-Paris III, où elle obtient une maîtrise sous la direction de Georges Banu en 1999. En parallèle, elle fait ses premiers pas en tant que professionnelle avec Gérard Thirioux, Annette Benedetti au Théâtre du Confluent (77).

Hélène Marques aiguise sa formation de comédienne sous les regards bienveillants de Jean-Claude Perrin, Stanislas Nordey, Jean-Pierre Sarrazac, Joseph Danan, Jean-François Dusigne, Jean-Pierre Ryngaert ou encore Stéphane Braunschweig. C’est à travers ce dernier qu’elle affirmera son goût pour la mise en scène et la direction d’acteurs.

Elle travaille depuis 1995 en tant que comédienne avec des compagnies professionnelles de Paris, Montereau-Fault-Yonne (77), Avignon ou Castres avec lesquelles elle a eu le plaisir de déclamer Molière, Diderot, Anouilh, Genet, Dubillard, Valentin…. ou encore Thibault de Viviès et François Léonart (avec qui elle collabore au Théâtre des songes à Paris). Elle intervient également dans différents établissements scolaires du Tarn et auprès d’adultes et affectionne particulièrement l’exercice de la lecture : contes, récits, correspondances, nouvelles. Enfin elle collabore à de nombreuses occasions avec la pianiste Hélène Assémat et prête sa voix pour des films publicitaires. Elle joue en langue portugaise et espagnole.

L’exposition

L’œuvre de Morgan Bancon se situe à la frontière entre l’art figuratif et l’abstraction. Influencé par la peinture espagnole dont il admire les grands maîtres, de Velázquez à Dalí, ce jeune artiste né en 1982, diplômé de l’Ecole Nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris et ancien pensionnaire de la Casa Velázquez à Madrid peint des compositions dans lesquelles les couleurs flamboyantes rendent hommage à la diversité des paysages espagnols. Bancon peint des ciels d’une rare beauté aux bleus intenses mais aussi la terre rouge du sud de la péninsule. Cette attirance pour l’Espagne le pousse à installer son atelier à Madrid. Ces dernières années son travail est récompensé par l’Académie des Beaux-arts, en 2013 il est lauréat du Prix de dessin Pierre David-Weil et en 2014 il obtient le Prix de peinture Pierre Cardin. Après avoir été récemment exposé à la Casa de Velázquez, à Madrid, Morgan Bancon présente au musée Goya de Castres une sélection de ses derniers travaux, dessins et peintures.

Infos pratiques

Musée Goya – L’atelier d’écriture
Stage le samedi 25 ou le dimanche 26 mars 2017 au choix
De 10h à 12h et de 14h à 17h
Tarifs pour l’atelier : Castres : 18 € / Extérieur : 24 €
Inscriptions auprès du service des publics : 05 63 71 59 23