NDLR

Madame Emmanuelle Wargon, ministre du logement exprime mal sa pensée sur le logement individuel.

En déclarant que les maisons individuelles étaient étaient « non-sens écologique, économique et social », la ministre s’est pris les pieds dans ses propos qui ont indigné 25 millions de propriétaires et certainement autant d’autres qui aspirent à le devenir.

La rédaction