NDLR : les niakas de M. Arcese

Dans sa première prestation d’opposant, M Arcese prend les 58 % de castrais qui ont voté pour Pascal Bugis pour des imbéciles.

Celui-ci, étant selon lui, « aveugle, muet et sourd », M. Arcese inaugure ainsi un destin d’opposant de café-concert.

Il est à prévoir que ce destin se situera ainsi entre les niakas, les niorékas, les niorokahus, les yakafocons, ceux qui crient dans le désert, et les mouches du coche providentiel.

Innocent Patouillard