Nouvelle action des avocats de Castres sur la passerelle de Mazamet

Toujours en grève pour protester contre la réforme des retraites, vendredi dernier, les avocats du barreau de Castres ont participé à une nouvelle action symbolique sur la passerelle de Mazamet. Avec pour mot d’ordre : le grand saut, c’est pour maintenant !

« A 70 mètres au-dessus du sol, les avocats éprouvent le sentiment vertigineux de ce qui serait leur intégration au régime universel : un saut dans le vide et un dialogue de sourd depuis un mois avec le Gouvernement », ont-ils déclaré dans un communiqué.

« Le choix de faire une action à Mazamet n’est pas neutre puisque la ville accueille une Maison du Droit dans laquelle les avocats du barreau de Castres sont très investis, en donnant des permanences de consultation gratuite chaque semaine. La réforme des retraites, l’augmentation des cotisations, c’est aussi moins de cabinet d’avocats et donc une justice sans avocat qui sont pourtant les auxiliaires de justice de proximité. Les avocats restent en attente des préconisations du Conseil national des barreaux qui doit se réunir en Assemblée Générale. »

 

Tags: