Pierre Fabre engagé contre la malnutrition à Madagascar

La filiale malgache de Pierre Fabre participe depuis 2015 à l’opération nationale de lutte contre la malnutrition menée par le Ministère de la Santé Publique de Madagascar et l’Office National de la Nutrition auprès des enfants scolarisés. Cette opération vise à améliorer la performance scolaire par le développement de l’alimentation scolaire. En effet, pour 80 % des enfants bénéficiant d’une cantine à l’école, le repas à la cantine représente le seul de la journée. Dans le cadre de cette opération, la filiale de Pierre Fabre à Madagascar finance les actions menées auprès de deux écoles, l’une située à Amboassary Gara (depuis 2015)  et l’autre à Ambohidray (depuis 2016). Au total 710 élèves bénéficient de cette aide.

Castres, le 6 février 2017 – En 2015, la filiale malgache de Pierre Fabre s’engageait aux côtés du Ministère de la Santé Publique de Madagascar et de l’Office National de la Nutrition (ONN) pour leur opération nationale de lutte contre la malnutrition. Pour ce faire, Pierre Fabre reverse à l’ONN 5 % de la vente de Centella asiatica, plante collectée à proximité des 2 écoles qui bénéficient de ce programme. Plus de 70% des parents d’élèves de ces écoles sont collecteurs de Centella asiatica.

Dans le cadre de ce programme plusieurs actions ont été menées : création d’un réfectoire, cours d’hygiène, distribution de repas en période de soudure, création d’un jardin scolaire avec des cultures vivrières et distribution de semences de haricots rouges aux parents pour alimenter la cantine.

Grâce à ces opérations, 710 élèves peuvent se nourrir correctement et améliorer ainsi leur performance scolaire. Concrètement, la fréquentation à l’école est devenue plus assidue, la concentration des élèves en classe s’est améliorée et le poids de 54% des élèves a augmenté de façon significative.

Ce programme, reconduit en 2017, est une des actions sociétales engagées par la filiale malgache de Pierre Fabre à Madagascar qui vient d’être reconnue « entreprise responsable au niveau d’excellence » selon le référentiel ESR d’Ecocert. Les engagements de Pierre Fabre à Madagascar s’inscrivent dans la démarche Botanical Expertise Pierre Fabre, démarche de développement responsable des actifs végétaux. Cette démarche est reconnue par le label européen EFQM (European Foundation for Quality Management) délivré en France par le groupe AFNOR. Le label EFQM allie les thématiques de la Qualité et du Développement Durable.

A propos de la filiale Malgache des Laboratoires Pierre Fabre

La filiale malgache des Laboratoires Pierre Fabre, ou Société d’exploitation agricole de Ranopiso (SEAR), est responsable de l’approvisionnement de la Pervenche tropicale pour le compte de Pierre Fabre Médicament (PFM). Le principe actif de cette plante est utilisé dans la production de produits anti-cancéreux. La plus grande partie de cet approvisionnement est réalisée sur le grand sud Malgache par le biais d’une collecte villageoise. A Madagascar, la Pervenche tropicale pousse naturellement, les paysans la collectent, par désherbage manuel, en entretenant leurs terrains naturellement riches de cette plante. Cette activité n’est pas concurrente de celle liée à l’exploitation de leurs cultures vivrières.

La SEAR réalise également une collecte par le biais d’un réseau de 100 agriculteurs partenaires. Ils cultivent la Pervenche tropicale sur leurs propres parcelles de façon traditionnelle (labour, semis, collecte et entretien). Chaque année, la SEAR leur distribue gratuitement les semences de Pervenche tropicale et de cultures vivrières et nous leur apportons un appui technique régulier. Pour ce faire, les ingénieurs agronomes de Pierre Fabre viennent les conseiller et les aider tout au long de l’itinéraire de culture et de collecte.

Chaque année, la filiale  approvisionne PFM de près de 150 tonnes de feuilles de Pervenche tropicale. Elle emploie 46 collaborateurs et plus d’une centaine d’emplois saisonniers. Une étude d’impact socio-économique menée en 2014 par le cabinet UTOPIES a montré que l’activité de la SEAR permet de soutenir plus de 1 000 emplois localement.

La filiale assure par ailleurs la gestion d’un arboretum, d’une aire protégée volontaire, d’un projet de reforestation solidaire, de la collecte de Centella asiatica pour des partenaires extérieurs et du Moringa oleifera, plante dont est issu un extrait végétal utilisé par la marque de soins capillaires René Furterer. 20 familles d’agriculteurs ont par ailleurs été formées par les agronomes de Pierre Fabre à la valorisation alimentaire du Moringa oleifera comme source de protéines, de vitamines et de minéraux. La population de Ranopiso, en particulier les 120 élèves des écoles, a été sensibilisée à l’utilisation des feuilles de cette plante comme légume.