Réforme des retraites : la grève des avocats se poursuit à Castres

Considérant le projet de loi présenté par le Gouvernement, visant à la suppression du régime autonome de retraite des avocats, et à l’institution d’un régime universel de retraite ;

Considérant que ce projet entraînera le doublement du taux de cotisation, la baisse de la retraite de base, et le transfert des réserves constitué par la profession ;

Considérant que ce projet aura, à court terme, pour effet d’entraîner la disparition des cabinets d’avocats, et du modèle économique de la profession d’avocat qui assure la justice de proximité et l’accès au droit dans les territoires pour l’ensemble des justiciables et les acteurs économiques ;

Considérant la mobilisation historique des avocats de l’ensemble des Barreaux français contre ce projet de loi ;

L’Assemblée Générale du Barreau de Castres décide de reconduire la grève telle que précédemment votée, jusqu’au lundi 20 janvier à 18 heures, selon les mêmes modalités :

  • Le renvoi systématique de toutes les audiences civiles, commerciales, prud’homales, administratives et pénales, y compris les audiences devant la Cour d’Assises,
  • La suspension des désignations de toutes natures, y compris pénales, garde à vue, civiles, disciplinaires, hospitalisations d’office, et aides juridictionnelles ;
  • La cessation des participations aux consultations de toutes natures organisées par l’Ordre des Avocats (MJD, consultations gratuites, accueil des justiciables, CDAD…).

Arnaud BOUSQUET, Bâtonnier

Tags: