Roquefort : « Défendons notre patrimoine gastronomique ! »

« Le nutri-score, système d’étiquetage actuellement facultatif, vient d’attribuer une très mauvaise note au fromage Roquefort.

Cette décision est injuste ! Je soutiens la filière Roquefort.

Le Roquefort va pâtir malheureusement du mode de calcul et du barème du nutri-score au contraire des produits fromagers industriels ultra-transformés !

Cette note peut avoir des répercussions sur toute la filière de Roquefort dans l’Aveyron mais aussi dans le Tarn où près de 200 producteurs de lait de brebis fournissent les caves de Roquefort.

Il faut accorder une exemption aux produits sous indication géographique AOP et IGP dans le cadre du calcul du nutri-score.

ll faut défendre notre agriculture qui participe à notre patrimoine gastronomique.

Nos fromages sont nos richesses. Ils respirent nos terroirs.

Ne laissons pas des algorithmes nous dicter notre goût !

Gardons nos diversités, nos typicités et de grâce n’uniformisons pas nos assiettes.

Les Français ont la chance de pouvoir manger un fromage différent par jour fabriqué en France.

Les fromages sont notre patrimoine gastronomique.

Préservons-les ! »

 Christophe Ramond, Président du Conseil départemental du Tarn