Signature de la Convention des « Gestes qui sauvent »

Partager sur :

Depuis septembre 2018, le Conseil départemental du Tarn a mis en place une formation pour tous les élèves de 4e des collèges publics du Tarn. Cette formation, financée par le Département, est désormais étendue aux collèges privés.

La convention pour la formation des « gestes qui sauvent » aux élèves des collèges du Tarn a été signée ce mercredi 23 octobre entre le Conseil départemental du Tarn, la Direction des services de l’Education Nationale, la Direction diocésaine de l’Enseignement Catholique du Tarn et le SDIS du Tarn.

Le 5 juin 2018, une convention de partenariat était déjà signée entre le Conseil départemental, la direction des services de l’Education Nationale et le Service SDIS.

→ L’objectif : former tous les élèves de 4ème des 31 collèges publics tarnais aux « Gestes Qui Sauvent ».

Les sessions permettent de bénéficier de formations encadrées par des sapeurs-pompiers dans différents domaines : la protection d’alerte, l’arrêt d’hémorragie, la position d’attente, la réanimation cardiaque, la surveillance…

Elles permettent à chaque élève de connaître les réflexes et les bons gestes, quelles que soient les circonstances pour devenir un maillon essentiel de sa propre sécurité et de celle de son entourage en attendant les secours organisés.

Une attestation est délivrée à l’issue de la séquence.

→ Premier bilan : Au cours de l’année scolaire 2018-2019, 3 600 collégiens de 4ième ont été formés aux gestes de premiers secours, ce qui représente 180 sessions de 2 heures. Cette action a mobilisé  55 formateurs.

→ Extension aux collèges du privé. Après ce bilan positif dans les collèges publics, le Département a souhaité étendre cette formation aux élèves de 4ième des collèges privé

Le constat

Les accidents domestiques sont plus mortels que les accidents de la route. Chaque année en France, 50 000 personnes sont hospitalisées pour un accident de la vie courante, que ce soit au domicile, à l’école ou dans les aires de jeu et 20 000 personnes en meurent.

Par l’implication de tous, il est possible de réduire les conséquences de ces accidents. C’est pourquoi le Conseil départemental du Tarn a souhaité qu’avec le partenariat de la Direction des services de l’Education Nationale, de la Direction diocésaine de l’Enseignement Catholique du Tarn et du SDIS du Tarn, tous les collégiens en 4ième des collèges publics et privés puissent s’engager et devenir des acteurs de la sécurité civile.

LE SDIS EN CHIFFRES

13,7 millions d’€. C’est le montant que le Conseil départemental du Tarn a alloué en 2019 au SDIS 81 pour son financement.

1 500. Le SDIS 81 compte 1 500 sapeurs-pompiers dont 1 200 volontaires, 250 professionnels et du personnel administratif.