Tarn : L’amélioration de la couverture de téléphonie mobile se poursuit

Partager sur :

Le déploiement des réseaux de communication constitue un axe essentiel de développement des territoires. C’est pourquoi le Gouvernement a choisi de faire de la couverture numérique des territoires l’une de ses priorités en ouvrant un des plus grands chantiers de France. Un accord a ainsi été signé avec les 4 opérateurs : Bouygues, SFR, Orange et Free, afin d’accélérer la couverture de téléphonie mobile du territoire.

Chaque année, une liste de 600 à 800 sites par an et par opérateur est établie par le gouvernement et transmise aux opérateurs, qui ont entre 12 et 24 mois pour les couvrir (pour en savoir plus : https://www.amenagement-numerique.gouv.fr/fr/dispositif-couverture-ciblee).

Afin de résorber les zones grises dans le Tarn, une équipe projet copilotée par l’État et le Conseil départemental a été constituée pour identifier les lieux d’implantation de nouveaux pylônes et de suivre leur installation en lien avec les opérateurs.

En 2018, 4 sites avaient été retenus pour le département du Tarn sur les 600 sites identifiés par les équipes-projets locales : Arfons, Bellegarde-Marsal, Fontrieu et Lacaze..

Au titre du dispositif de couverture ciblée pour 2019, une première liste de zones à couvrir par les opérateurs de radiocommunications mobiles vient d’être arrêtée.

Ce sont ainsi 10 pylônes 4G qui seront installés d’ici 24 mois, destinés à couvrir les zones densément peuplées des communes de MontredonLabessonnié, Arifat, Mont-Roc, Terre de Bancalié, Cabanes, Moulayres, Lautrec, Puycalvel, Serviès, Puylaurens, Damiatte, Missècle, Briatexte, Guitalens-l’Albarède, Brousse, Mouzieys-Teulet, Villefranche d’Albigeois et Fauch.