Tarn : Vincent Richard meilleur boulanger de France !

Partager sur :

Le 38ème Concours des Meilleurs Jeunes Boulangers de France s’est déroulé du 20 au 22 novembre à Bobigny en Seine-Saint-Denis. Organisé par la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française (CNBF), cet événement a réuni 19 candidats venus de toute la France, issus des qualifications départementales et régionales. Et au final, c’est Vincent Richard,  un jeune tarnais de 20 ans qui est arrivé sur la première marche du podium !

Vincent Richard, vainqueur de ce beau final, est actuellement en formation en Brevet Professionnel à Frouzins en Haute-Garonne, en contrat avec M. Dutilleul, boulanger-pâtissier « Au Pain par Nature » orienté sur les produits bios et de fermentation longue.

C’est à l’URMA – Antenne du Tarn qu’il a précédemment obtenu le CAP et la Mention Complémentaire en Boulangerie en 2016 puis en 2017, formé par M. Marc, boulanger à Roquecourbe « Le fournil de la papeterie » et par M. Lopez, professeur de pratique à l’URMA – Antenne du Tarn.

Un concours difficile comprenant une épreuve écrite et une épreuve pratique de 7 heures sur 5 postes : pains de tradition française et autres pains, viennoiseries courantes et complémentaires, création boulangère salée, pain décoré. Le thème retenu cette année était « Le vélocipède à Paris », une belle mise en valeur de la boulangerie et ses produits naturels, sains et de qualité, dans le plus pur respect des traditions artisanales.

Vincent retrace son parcours et confie ses ambitions : « Plutôt gourmand, j’ai toujours voulu travailler dans l’alimentaire. Et c’est au collège, en réfléchissant à mon orientation que j’ai fait ce choix de la Boulangerie. Après le Bac, je me suis dirigé vers l’apprentissage, décidé à devenir artisan plus tard. J’ai tenté ce concours encouragé par mon professeur qui m’a formé à l’URMA – Antenne du Tarn (pour mémoire, Alexandre Lopez a été vainqueur de la Coupe du Monde de la Boulangerie en 2008) et avec qui je suis resté en contact depuis. Il a accepté de m’entraîner, régulièrement, pendant des semaines. Un travail acharné, des heures de répétition ! Enthousiasmé par ce projet, j’avais un gros mental, l’envie de donner le meilleur de moi-même, avec cette ambition de terminer premier et de décrocher le titre ! Je suis très très heureux !

Je veux accumuler les expériences, j’envisage de partir à l’étranger. J’aimerais bien travailler dans des palaces ou m’engager sur des croisières de luxe, tenter un tour du monde professionnel pour découvrir de nouvelles façons de travailler, me frotter à d’autres valeurs artisanales… Et je compte bien revenir à l’URMA – Antenne du Tarn pour décrocher le Brevet de maîtrise ! »

Alexandre Lopez est ravi : « Vincent est un jeune méticuleux, bien organisé, rigoureux, très mature. Il prend des initiatives, intelligemment, et est surtout très calme. Il a cette faculté extraordinaire d’être à la fois très appliqué dans ses gestes et très rapide, et c’est à Olivier Marc qu’il doit d’aller vite tout en étant efficace ! J’ai eu beaucoup de plaisir à le coacher et je remercie son maître d’apprentissage de nous avoir laissé autant de latitude pour toutes ces séances d’entraînement ! » Olivier Marc doit être fier de son ancien apprenant et Blaise Dutilleul ne tarit pas d’éloges non plus, très attaché à ce tout jeune homme plein de talent !

Grâce à cette victoire, Vincent participera à la traditionnelle cérémonie de remise de la Galette de l’Epiphanie au Palais de l’Elysée, intégrera l’équipe de France et participera au concours international des jeunes boulangers le 28 janvier prochain au SIRHA à Lyon. Il est également nommé aux Rabelais des Jeunes talents 2019.

Nous le félicitons et lui souhaitons encore plus de réussite, un bel avenir s’ouvre devant lui !