« Un Air de famille » au Théâtre municipal

Photo : David Gaborit

 

 

Comme toutes les semaines dans la famille Ménard, on se réunit au café dont Henri est le patron. De plus, c’est l’anniversaire de Yolande, la belle-fille. Mais ce soir-là, une personne va manquer à l’appel : Arlette, la femme d’Henri, est partie une semaine pour… réfléchir.

Le mot terrible est lâché : réfléchir. Et à quoi donc ? Il n’y a rien à penser quand on vit dans une bonne famille, bien à sa place, à cette fameuse place que les autres nous ont accordée… par amour bien sûr !

La pièce d’Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri, en plus d’être d’une drôlerie incessante, est un miroir de notre quotidien. Ses phrases, aiguisées comme des lames, nous offrent un texte ciselé à la perfection dont les excellents comédiens du Grenier de Toulouse s’emparent avec une grande justesse.

Après l’irrésistible Fil à la Patte, Le Grenier de Toulouse devrait une nouvelle fois vous séduire avec cet Air de famille finement mis en scène par Pierre Matras.

Pièce d’Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri. Mise en scène : Pierre Matras. Décor / conception : Christian Toullec et Joël Pacheco, réalisation : La Fiancée du Pirate, impression : Enseignes Hodé, lumière : Christian Toullec et Alessandro Pagli. Coproduction : Ville de Tournefeuille

Avec : Muriel Darras : Yolande, Laurence Roy : Betty, Micheline Sarto : La mère, Stéphane Batlle : Philippe, Laurent Collombert : Henri et Pierre Matras : Denis. Durée : 1h30

Mardi 3 novembre à 21h / Théâtre municipal