« Une entreprise française de plus sous contrôle américain ! »

Une entreprise française de plus sous contrôle américain ! Une technologie stratégique, qui permet la transmission de données par la lumière, le Lifi, achetée à bas prix : les américains seront désormais en mesure, grâce à leur réglementation Itar, d’interdire la vente de tout matériel militaire doté de cette technologie, conçue par les Français.

Après Alstom, Technip, Lafarge et bien d’autres, nos gouvernants n’ont rien appris ou rien voulu apprendre d’une féroce guerre économique que se livrent États et entreprises dans la mondialisation, et dont j’avais révélé l’ampleur et les formes il y a déjà 16 ans[1].

Ce n’est plus de la cécité ou de l’impuissance : à ce niveau- là, c’est de la trahison alors que l’État disposait avec la Banque Publique d’Investissement des moyens de se substituer à l’investisseur américain.

Bernard Carayon
Ancien député du Tarn
Maire de Lavaur
Concepteur de la politique publique française d’intelligence économique

[1] Rapport au Premier ministre : Intelligence économique, compétitivité et cohésion sociale, Documentation française (2003) – Patriotisme économique : de la guerre à la paix économique, Édition du Rocher (2006).