Une petite Allumette qui a du coeur

Partager sur :

Le Théâtre Municipal Castres vous invite à une séance familiale de Allumette le mercredi 1er avril. Parents et enfants pourront découvrir ce spectacle avec le Collectif AIAA (Atelier d’initiatives artistiques et artisanales) à 15h.

Une petite fille démunie, vend des allumettes pour subsister. Mais personne n’a besoin d’allumettes ! Un soir de grand froid elle demande au ciel un peu de chaleur et de nourriture. Orage ! Vent ! Et dans un éclair, son souhait se réalise au delà de ses espérances. Bientôt tout ce qu’elle avait pu souhaiter au cours de sa vie se trouve devant elle. Il y en a tellement …

Allumette est un conte merveilleux écrit et illustré par Tomi Ungerer. Il reprend l’histoire de « La petite marchande d’allumettes » d’ Andersen, à ceci près qu’Ungerer propose une fin épique et heureuse à l’héroïne, en lieu et place d’une fin dramatique, presque tabou dans le monde de la littérature jeunesse. Ungerer détourne, transforme, s’approprie; à notre tour de proposer une relecture inventive et ludique de ce conte.

Allumette est un ciné-concert dont le film met en jeu des marionnettes dans un décor mécanique qui émerveillera grands et petits à partir de 6 ans. La minutie des décors et des marionnettes fidèle aux dessins de Tomi Ungerer plonge le spectateur dans un univers fascinant. En direct à côté de l’écran de cinéma se jouent la musique composée pour ce film, des mots et des bruits; laissant chez le spectateur l’impression que cette orchestration est l’oeuvre d’un marionnettiste géant tant tout est coordonné. A regarder avec des yeux d’enfants, et ce quelque soit notre âge !

Aussi, enfants et parents seront invités à se rendre à la représentation avec un objet -un jouet pour les plus jeunes- qui ne leur serait plus utile, ou qu’ils souhaiteraient offrir. A l’issue de la représentation la collecte de ces biens sera distribuée à une organisation sociale partenaire de la représentation. Renseignements et réservations : 05.63.71.56.58

Allumette est soutenue par l’Office Artistique de la Région Aquitaine, le conseil Général des Landes et la Ville de Mimizan-Le Parnasse.