Pour éviter de se faire flasher, ces automobilistes ont trouvé une solution très maline, mais totalement illégale

Face à l'augmentation constante du nombre de radars sur nos routes, certains automobilistes redoublent d'ingéniosité pour tenter d'éviter les . L'une des dernières astuces en date ? Utiliser du ruban adhésif sur leur plaque d'immatriculation. Mais cette méthode est-elle vraiment efficace ? Et surtout, est-elle légale ?

Des radars toujours plus nombreux et perfectionnés

Au fil des années, les dispositifs de contrôle de vitesse se font de plus en plus présents sur le réseau routier français, rendant la tâche difficile pour les automobilistes souhaitant éviter les contraventions. Selon le site radars-auto.com, on dénombre près de 5 600 radars en France, dont des radars fixes, mobiles, autonomes, de section et même sonores.

Ce n'est donc pas étonnant que certains tentent par tous les moyens de les déjouer, quitte à user d'astuces ingénieuses… ou carrément illégales.

Utiliser du ruban adhésif


Certains conducteurs rusés utilisent du ruban adhésif isolant pour modifier les caractères de leur plaque d'immatriculation, espérant ainsi tromper les caméras et les radars. Un cas récent a observé en Espagne sur l'autoroute AP-7, où un automobiliste a été arrêté par la police catalane pour avoir transformé la lettre « F » de sa plaque en « E » à l'aide de ruban noir. En Espagne, la falsification de plaque d'immatriculation est un délit grave passible d'une peine de prison de six à douze mois.

Quelles sont les conséquences légales ?

Outre ces considérations pratiques, il est important de souligner que tenter de rendre sa plaque d'immatriculation illisible aux yeux des radars constitue une infraction en France. En effet, falsifier ou modifier sa plaque d'immatriculation est passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 3 750 €, ainsi que d'une immobilisation du véhicule.

Lire aussi  Pour faire des économies à Noël, voici ce qui va remplacer les coquilles Saint-Jacques

Des alternatives pour éviter les flashs

Face à cette réalité, il convient de rappeler que la meilleure façon d'éviter les amendes reste encore de respecter les limites de vitesse en vigueur sur nos routes. Cependant, pour ceux qui cherchent tout de même des astuces moins risquées (et légales) pour échapper aux radars, voici quelques :

  • Installer un avertisseur de radar de type Coyote, légal en France depuis 2012,
  • Utiliser des applications telles que Waze, qui permettent de signaler la présence de radars et contrôles routiers,
  • Entretenir régulièrement son véhicule afin d'éviter les pannes pouvant occasionner des excès de vitesse involontaires.

En conclusion, si l'ingéniosité de certains automobilistes peut prêter à sourire, il ne faut pas oublier que la sécurité doit rester une priorité sur nos routes. Face à l'augmentation du nombre de radars, mieux vaut opter pour des solutions légales et responsables plutôt que de tenter des astuces dangereuses ou illégales.

Étudiante convaincue que sans communication le monde ne fonctionne pas, j'ai suivi un parcours de Communication et de Multimédia. Passionnée dans tous les domaines que j'exerce, je rédige pour la semaine de Castres sur plusieurs sujets.