Cette astuce infaillible permet d’aérer l’intérieur pendant l’hiver (sans le refroidir !)

La ventilation de la maison est essentielle pour éviter les maladies. En , les Français cherchent différentes méthodes pour ventiler leurs maisons ou appartements. Que ce soit en utilisant du chauffage au bois ou en investissant dans de nombreux appareils électriques, il est important de ne pas oublier d'aérer les pièces de votre maison. En effet, la méthode la plus courante consiste à ouvrir les fenêtres et à laisser entrer l'air frais. L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie conseille même d'aérer chaque pièce de votre maison pendant cinq à dix minutes, en insistant particulièrement sur les chambres à coucher.

Première astuce : aérer pour mieux chauffer

Une première information importante : selon les études, une chambre aérée peut être mieux chauffée. En fait, l'air froid élimine l'humidité et permet à la chaleur de s'accroître plus facilement une fois que le système de chauffage reprend sa fonction. Ainsi, lorsque vous ouvrez vos fenêtres, assurez-vous que l' autour du radiateur est dégagé et qu'il n'y a pas de rideaux bloquant la circulation de l'air chaud une fois que le chauffage est réactivé. Cependant, lors de l'aération d'une pièce en ouvrant les fenêtres, il est recommandé d'éteindre les radiateurs. Pendant la ventilation, les chauffages s'efforcent de maintenir la température souhaitée, ce qui entraîne une consommation d'énergie inutilement plus élevée.

Deuxième astuce : éviter les périodes de pointe de pollution

Evitez d'ouvrir les fenêtres pendant les périodes de niveau élevé de pollution, surtout entre 14h et 18h si vous habitez en milieu urbain.

  • En cas de pic de pollution, il est préférable d'aérer tôt le matin ou tard le soir.
  • Si possible, privilégiez l'aération des pièces donnant sur une cour intérieure plutôt que sur une rue très passante.
Lire aussi  Et si arrêter de fumer aujourd'hui vous permettait d'acheter un studio d'ici à 2043 ?

Troisième astuce : protéger votre maison contre les virus et l'humidité

Aérer votre domicile est également essentiel lorsque vous disposez de systèmes de ventilation mécanique (VMC) dans toutes les pièces, ainsi que de bien les entretenir. En hiver, lors de douches ou bains chauds, la condensation devient importante en raison des températures négatives à l'extérieur.

Entretenir sa VMC pour un air sain en hiver

Pour un bon fonctionnement de la VMC, il est important de vérifier régulièrement :

  • Le filtre : à nettoyer au moins tous les six mois
  • Les bouches d'extraction : à désobstruer autant que nécessaire

Des VMC mal entretenues provoquent une mauvaise qualité d'air, pouvant entraîner des problèmes de santé.

En somme, aérer votre intérieur en hiver sans le refroidir est possible avec ces simples et efficaces. Il est essentiel de ventiler chaque pièce pour éliminer l'humidité, éviter les moisissures et assurer une bonne qualité de l'air à respirer. N'oubliez pas d'éteindre vos radiateurs lors de l'aération et de bien entretenir votre système de ventilation mécanique.

Étudiante convaincue que sans communication le monde ne fonctionne pas, j'ai suivi un parcours de Communication et de Multimédia. Passionnée dans tous les domaines que j'exerce, je rédige pour la semaine de Castres sur plusieurs sujets.