En pleine inflation, la terrible déclaration du patron de Lidl : »Les prix ne vont…

D'importants changements ont été remarqués dans les porte-monnaies des Français depuis l'explosion de l' suite à la guerre en Russie et en Ukraine. En effet, les prix du carburant sont devenus indécents et ceux des aliments ont doublé, voire triplé sur les étals. Malgré les promesses faites par le ministre français de l'Economie, Bruno Le Maire, qui avait donné aux distributeurs jusqu'à la fin mai 2023 pour diminuer les prix, aucune évolution significative n'a été constatée.

Une situation décevante pour les consommateurs

La réponse des distributeurs, dont Michel Biero, directeur exécutif de Lidl, n'est pas celle que la population attendait. Invité sur BFM TV, Biero a été clair en affirmant que les légers signes d'amélioration ne se traduiront pas par un réel mieux pour le pouvoir d'achat des Français :

Cette inflation ralentit un peu, mais reste très élevée, à plus de 20%. Il ne faut pas vendre du rêve aux Français : nous ne reviendrons pas aux prix d'avant- en aucun cas.

Michel Biero, Lidl

Bataille entre les distributeurs pour une légère baisse des prix

Selon Michel Biero, la lutte entre les distributeurs qui se profile ne devrait pas engendrer d'autres résultats que quelques baisses marginales de prix ici et là, sans grandes conséquences sur le pouvoir d'achat des Français :

Les distributeurs vont se battre férocement sur les prix, qui baisseront légèrement, mais ce ne sera pas grâce aux fabricants ni aux multinationales.

Michel Biero, Lidl France

Transparence et responsabilité des acteurs économiques

Biero, constatant une faible diminution du trafic en magasin et soulignant l'importance de l'énergie comme sujet central, appelle à la transparence afin de tenter de résoudre cette impasse :

Les prix ne reviendront pas comme avant. Ce que je demande aux multinationales, c'est de la transparence, comme les PME qui viennent me dire : M. Biero, nous ne pourrons pas changer nos prix avant octobre ou novembre car les coûts énergétiques ne baisseront pas.

Michel Biero, Lidl France

Une fin d'année 2023 difficile pour les Français

Déjà éprouvés, les Français peuvent donc se préparer à affronter, d'ici la fin de l'année 2023, des prix toujours très élevés. Cette situation soulève inévitablement des questions quant aux mesures prises par les autorités et les acteurs économiques pour protéger le pouvoir d'achat des citoyens face à l'inflation et aux crises internationales.

Lire aussi  L'astuce de la tasse dans le lave-vaisselle permet d'économiser tous les mois de l'année

Face à une situation qui semble perdurer malgré les promesses de baisse des prix, il appartient désormais aux consommateurs français de rester vigilants et d'adapter leurs habitudes d'achat pour préserver leur pouvoir d'achat.

Philippe-dufrez
Philippe Durez etait dans une autre vie un professionnel du marketing basé en France. Il est actuellement directeur de la rédaction, dans le webzine La Semaine de Castres.