“Netflix, c’est terminé !” Cette décision de la plateforme de streaming fait grincer des dents

Le géant du streaming, , a récemment changé sa politique en supprimant son offre Essentielle et en proposant trois offres distinctes à ses abonnés. Cette décision vise principalement à inciter les utilisateurs à opter pour l'offre Standard avec publicités, moins coûteuse pour eux et plus rentable pour la plateforme.

Les nouvelles offres de Netflix :

Voici désormais les trois plans d'abonnement proposés par Netflix :

  • Standard avec publicités : 5,99 € par mois, résolution en 1080p, deux appareils autorisés pour téléchargement et streaming simultané, présence de publicités avant et pendant le contenu
  • Standard : 13,49 € par mois, résolution en 1080p, deux appareils autorisés pour téléchargement et streaming simultané
  • Premium : 19,99 € par mois, résolution en 2160p, HDR, qualité sonore Dolby Atmos, six appareils autorisés pour téléchargement et quatre pour streaming simultané

Conséquences pour les utilisateurs

L'offre la moins chère sans publicité n'est plus accessible aux nouveaux utilisateurs, mais ceux qui étaient déjà abonnés à cette offre peuvent la conserver. Dans un marché concurrentiel où les plateformes rivalisent pour attirer les consommateurs et mettre en avant leurs contenus exclusifs, Netflix continue de se démarquer grâce à une bibliothèque riche et variée ainsi qu'une expérience utilisateur optimale. Toutefois, l'augmentation constante des tarifs d'abonnement rend le service légèrement moins attractif qu'auparavant.

Des publicités ciblées sur les programmes tiers

Il est intéressant de noter que les moments de publicité ne sont pas synchronisés avec l'intrigue du film ou de la série : la publicité peut surgir en plein milieu d'un dialogue important ou d'une scène d'. De plus, certains abonnés ont remarqué que les publicités étaient plus présentes sur les programmes tiers que sur les productions estampillées Netflix.

Lire aussi  UNO veut payer un joueur plus de 17 776$ pour jouer à leur nouveau pendant un mois, serez-vous l'heureux élu ?

Les alternatives pour les consommateurs

Face à ces changements, les utilisateurs ont plusieurs choix :

  • Adopter l'offre Standard avec publicités : Il faudra accepter la présence de publicités avant et pendant la diffusion du contenu, mais l'abonnement sera moins coûteux (5,99 € par mois).
  • Payer plus cher : Opter pour l'offre Standard sans publicités (13,49 € par mois) ou Premium pour profiter d'une résolution supérieure et d'options supplémentaires (19,99 € par mois).
  • Dire adieu à Netflix : Se tourner vers d'autres plates-formes de streaming qui proposent une offre plus adaptée à leurs besoins et budgets.

L'impact sur le marché du streaming

Si Netflix cherche à augmenter ses revenus en introduisant des publicités dans ses offres et en supprimant l'offre Essentielle, il est clair que le marché du streaming évolue rapidement. D'autres plateformes tels qu'Amazon Prime Video ou Disney+ pourraient elles aussi introduire de nouveaux modèles économiques pour rentabiliser leur catalogue et attirer davantage d'utilisateurs.

Les utilisateurs doivent faire un choix

Aux consommateurs désormais de peser le pour et le contre de cette évolution du modèle de Netflix : vaut-il mieux payer plus cher pour profiter d'un service sans publicités ou est-on prêt à sacrifier une part de confort en acceptant les annonces publicitaires lors de nos séances de cinéma ? Seul l'avenir dira si cette nouvelle stratégie portera ses fruits pour la plateforme de streaming américaine.

Étudiante convaincue que sans communication le monde ne fonctionne pas, j'ai suivi un parcours de Communication et de Multimédia. Passionnée dans tous les domaines que j'exerce, je rédige pour la semaine de Castres sur plusieurs sujets.