Après une soirée bien trop arrosée, ce pilote de British Airways tente de piloter un avion reliant Johannesburg et Londres et coûte 100 000€ à la compagnie…

Un pilote de la compagnie aérienne British Airways a surpris en train de sniffer de la cocaïne sur les seins nus d'une femme lors d'une soirée à Johannesburg, avant d'essayer de piloter un avion rempli de passagers en direction du Royaume-Uni. Marié et père de famille, Mike Beaton a raconté avec fierté son escapade alcoolisée et sa consommation de drogue à une amie hôtesse de l'air, admettant : « J'ai été un très vilain garçon« .

L'amie choquée a immédiatement signalé l'incident aux responsables de la compagnie, qui ont annulé le vol programmé le mois dernier entre Johannesburg et Londres. Le pilote a ensuite été soumis à un test de dépistage de drogues, qui s'est révélé positif, et a finalement été licencié.

Les détails de la soirée révélés dans des textos

Dans une série de textos destinés à son amie hôtesse de l'air, Mike Beaton décrit en détail comment cette nuit de détente s'est transformée en une soirée de débauche. Selon ses dires, il aurait rencontré deux hommes locaux, une touriste galloise et une jeune espagnole dans un nightclub de Johannesburg. Les deux femmes auraient commencé à danser seins nus avant que de la cocaïne ne fasse son apparition.

Relevant le défi, Beaton a choisi de consommer la drogue sur la poitrine de l'une des femmes présentes. Il raconte ensuite avoir passé la nuit avec la touriste galloise rencontrée plus tôt et avoue s'être réveillé le lendemain, après midi :

« Je suis resté la nuit avec [la femme galloise], on a fait l'amour pendant des heures puis j'étais tellement épuisé que je n'ai pas pu lever la tête avant 14 heures. »

Répercussions professionnelles et personnelles

Un membre anonyme du personnage aérien a déclaré au journal The Sun qu'il était difficile de croire à ce comportement de la part d'un employé de British Airways, qui gère également une entreprise de location de jacuzzis dans le Devon en Angleterre avec sa femme, Jagoda. L'incident a été signalé à l'Autorité de l'aviation civile (CAA), qui a retiré le certificat médical de Mike Beaton, l'empêchant ainsi de monter à bord d'un cockpit.

Lire aussi  Ce pays dont raffolent les Français en vacances prends une décision qui va faire mal : Une amende de 1700€

Ce n'est que si la CAA est entièrement convaincue que le pilote a renoncé à ses mauvaises habitudes que le certificat médical pourrait être rétabli. Toutefois, cette affaire soulève des questions cruciales sur les contrôles antidopage et les protocoles de sécurité mis en place par les compagnies aériennes pour prévenir de tels incidents.

Les consommateurs de drogues illicites sont généralement désignés comme inaptes à piloter un avion et risquent des sanctions sévères, notamment la suspension de leur licence, voire leur radiation en cas d'infraction grave.

Le point sur les réglementations antidopage dans le secteur aérien

Dans le milieu de l'aviation, les réglementations antidopage sont particulièrement strictes. Afin de garantir la sécurité des passagers et de l'équipage, les pilotes doivent se soumettre régulièrement à des contrôles aléatoires pour détecter la consommation de substances interdites, telles que les stupéfiants. Ce type de contrôle est mis en place non seulement pour éviter des incidents similaires à celui-ci mais également pour prévenir les problèmes de santé liés à la consommation de drogue ou d'alcool chez les pilotes.

Florine-Malki
Florine Malki a une forte passion pour l'entrepreneuriat et elle est spécialisée dans la rédaction de contenus liés à l'entreprenariat, tels que des articles de blog, des livres blancs, des infographies et des études de cas. Elle est connue pour sa capacité à expliquer les concepts d'entrepreneuriat de manière simple et claire, et à transmettre ses connaissances à son public.