CAF : Le nouveau mode de calcul de la prime d’activité va faire perdre du pouvoir d’achat à ces Français

Depuis le 1er février 2024, la déclaration trimestrielle de vos ressources à la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) doit inclure le Montant Net Social (MNS). Apparu sur les fiches de paie depuis juillet dernier, le MNS est désormais obligatoire et simplifie le processus pour les bénéficiaires d' telles que la d'activité ou le Revenu de Solidarité Active (RSA).

Qu'est-ce que le Montant Net Social ?

Calculé par l'employeur, le MNS se trouve au-dessus de votre salaire net avant sur votre fiche de paie. Il s'agit du montant exact à déclarer pour toutes questions relatives aux aides sociales. En effet, il prend en compte, en plus du salaire net, tous les avantages en nature et éléments considérés comme optionnels jusqu'à maintenant.

Les conséquences potentiellement négatives liées à cette mesure simplifiée

Bien que présentée comme une nouveauté visant à simplifier et renforcer l'accès aux droits par le Ministère de la Solidarité, cette mesure simplifiée cache un risque de diminution des droits. Certains avantages en nature étant inclus dans le MNS mais pas dans le salaire net, cela gonfle les ressources prises en compte lors de la déclaration auprès de la CAF. Ainsi, le montant de la Prime d'activité ou du RSA perçu par les bénéficiaires pourrait être réduit.

Les bénéfices en nature pris en compte

  • Logement fourni par l'employeur
  • Véhicule de fonction
  • Titres restaurant
  • Avantages liés aux transports
  • Autres aides spécifiques à certaines professions

Il est donc essentiel pour les bénéficiaires de ces aides de vérifier leur MNS sur leurs fiches de paie et de bien déclarer ce montant lors de leur déclaration trimestrielle de ressources à la CAF.

Lire aussi  Tampon encreur : la solution parfaite pour votre entreprise ?

Comment éviter une baisse de vos droits ?

Pour pallier cette potentielle diminution des droits, il est recommandé aux bénéficiaires de se renseigner auprès de leur employeur et de la CAF pour mieux comprendre comment se calcule le MNS et quels éléments sont pris en compte. Des outils de simulation en ligne peuvent également aider à évaluer précisément le montant qui sera retenu par la CAF.

Bien anticiper sa déclaration trimestrielle

Afin d'éviter toute surprise ou difficulté au moment de la déclaration trimestrielle, pensez à :

  • Vérifier régulièrement votre fiche de paie pour connaître votre MNS et identifier ses composantes
  • Contacter la CAF si vous constatez des différences ou des ajouts importants par rapport à votre situation passée
  • Utiliser les simulateurs en ligne mis à disposition pour anticiper les éventuelles baisses de vos droits
  • S'informer sur les changements législatifs et règlementaires concernant le MNS afin d'adapter sa déclaration trimestrielle.

Bien que l'introduction du Montant Net Social dans la déclaration trimestrielle vise à simplifier la démarche pour les bénéficiaires d'aides sociales, elle peut également cacher certaines conséquences financières pour ceux-ci. Il est crucial d'être attentif aux informations contenues dans votre fiche de paie, de bien les comprendre et de faire preuve de rigueur lors de votre déclaration à la CAF. Enfin, n'hésitez pas à vous rapprocher d'un conseiller CAF pour obtenir des informations personnalisées et adaptées à votre situation.

Étudiante convaincue que sans communication le monde ne fonctionne pas, j'ai suivi un parcours de Communication et de Multimédia. Passionnée dans tous les domaines que j'exerce, je rédige pour la semaine de Castres sur plusieurs sujets.