CAF : Voici le nouveau montant de l’AAH et les nouveaux critères pour y être éligible en 2024

L'Allocation aux adultes handicapés (AAH) est une aide financière destinée aux personnes en situation de handicap. Son montant est ajusté chaque année, notamment le 1er avril, en tenant compte de l'inflation. Les différents montants de l'AAH selon la période d'ouverture du sont les suivants :

  • Du 1er avril 2023 au 31 mars 2024 : 971,37 €/mois
  • Du 1er juillet 2022 au 31 mars 2023 : 956,65 €/mois
  • Du 1er avril 2022 au 30 juin 2022 : 919,86 €/mois
  • Du 1er avril 2021 au 31 mars 2022 : 903,60 €/mois

Montants de l'AAH selon la situation du bénéficiaire

Le montant de l'allocation varie en fonction de la situation de la personne :

Personnes actives

Pour les bénéficiaires travaillant dans un établissement ou service d'aide par le travail (ESAT), le montant de l'aide est déterminé en fonction de leurs revenus.

Personnes inactives

Cette catégorie de bénéficiaires, sans revenu, perçoit une aide de 971,37 €/mois suite à l'ajustement annuel fixé à un taux de 1,5%.

Personnes percevant des prestations d'invalidité ou de retraite

Les personnes recevant des liées à leur handicap reçoivent la différence entre ces prestations et l'AAH.

Personnes résidant en établissements privés ou hospitalisées

Lorsque ces personnes sont hospitalisées ou séjournent dans ces établissements depuis au moins 60 jours, le versement de l'AAH est effectué automatiquement et à taux plein, soit 971,37 €/mois jusqu'au 31 mars 2024. Au-delà de cette date, ce montant est réduit de 30%, soit 291,41 €/mois. Toutefois, cette réduction ne s'applique pas si le conjoint du bénéficiaire est également handicapé ou s'ils ont un à charge.

Lire aussi  Création d'entreprise en Andorre : société offshore ou holding, quelles différences ?

Conditions d'éligibilité à l'AAH

Pour pouvoir prétendre à l'Allocation aux adultes handicapés, plusieurs conditions doivent être remplies :

Taux d'incapacité

Ce critère est défini par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Les individus ayant un taux d'incapacité compris entre 50% et 79% peuvent également percevoir l'AAH, mais uniquement si leur handicap les empêche d'accéder à un emploi.

Plafonds de ressources

Pour bénéficier de cette aide, le revenu du demandeur doit être inférieur à un certain seuil. Suite à la mesure de découplage du 1er octobre 2023, les plafonds sont les mêmes pour les bénéficiaires de cette aide, qu'ils soient en couple ou célibataires. Dans le premier cas, le montant est calculé uniquement sur la base des revenus annuels du bénéficiaire. Par ailleurs, ces derniers peuvent également être titulaires d'un titre de séjour ou d'un récépissé de renouvellement de ce titre.

Étudiante convaincue que sans communication le monde ne fonctionne pas, j'ai suivi un parcours de Communication et de Multimédia. Passionnée dans tous les domaines que j'exerce, je rédige pour la semaine de Castres sur plusieurs sujets.