Ce métier méconnu du grand public rapporte jusqu’à 5000€ par mois (et il recrute !)

Au cours des dernières années, la profession d'actuaire connaît un véritable engouement en . Méconnu du grand public, ce offre pourtant plusieurs avantages aux amoureux des chiffres et des statistiques : rémunération attractive, avantages sociaux, faible pression au quotidien et possibilité de télétravail. L'équilibre entre vie personnelle et professionnelle semble assuré, à condition d'être passionné par les mathématiques.

Actuaire : un expert des mathématiques au service de la société

L'actuaire est un spécialiste des mathématiques appliquées qui utilise ses compétences pour résoudre des problèmes sociétaux complexes. Selon Franck Vermet, directeur de l'Euro Institute of Actuarial , les actuaires se penchent notamment sur les questions liées à l'assurance, la et les systèmes de santé. Ils peuvent ainsi contribuer à la mise en place de politiques publiques, évaluer des risques financiers ou accompagner des entreprises dans leurs projets stratégiques.

Un parcours universitaire exigeant

Pour accéder à la profession d'actuaire, il convient de suivre un cursus académique rigoureux. Le candidat doit obtenir un diplôme de niveau Bac+5 ainsi qu'un certificat délivré par l'une des huit formations en actuariat disponibles en France. Ce parcours requiert une solide base en mathématiques, mais également en informatique et en statistiques, domaines dans lesquels doivent exceller les futurs actuaires.

Des compétences pour s'adapter à l'évolution du métier

Outre la maîtrise des mathématiques, différents savoir-faire sont indispensables pour réussir dans cette profession. Franck Vermet insiste sur l'importance de maîtriser la programmation et d'être à l'aise avec les outils informatiques, en raison de l'essor de la science des données. Les actuaires doivent également développer leur sens de l'analyse et disposer de bonnes capacités de communication pour expliquer leurs conclusions aux décideurs non-spécialistes.

Lire aussi  Metier en K : La liste détaillée des métiers commencant en K

La montée en puissance de la data science

Depuis quelques années, le domaine de la data science a pris une place cruciale au sein du secteur actuariel. Les acteurs économiques s'appuient de plus en plus sur des masses de données pour évaluer les risques et anticiper les tendances futures. Ainsi, les actuaires sont amenés à se former à ces nouveaux outils tels que le machine learning ou le big data pour rester compétitifs sur le marché du travail.

Un marché de l'emploi dynamique pour les actuaires

Le Bureau Of Labor Statistics prévoit une croissance de 23% du nombre d'actuaires entre 2022 et 2023. Ce chiffre témoigne de la densité du marché de l'emploi pour ces spécialistes qui semblent avoir un bel avenir devant eux. Selon une enquête menée auprès des professionnels du secteur, 90% des actuaires recommandent leur métier.

Une rémunération attractive pour les acteurs

L'attractivité du métier d'actuaire se retrouve également dans le niveau de rémunération proposé. Selon les analyses des professionnels, le salaire moyen annuel d'un actuaire atteint rapidement environ 60 000 €, soit près de 5 000 € par mois. De quoi séduire de nombreux passionnés de mathématiques.

  • Dynamisme : un marché de l'emploi en pleine croissance dans le secteur actuariel.
  • Rémunération : un moyen rapidement compris entre 5 000 et 6 000 € par mois.
  • Évolution : une diversification permanente des connaissances et compétences requises pour rester à la pointe du secteur.
  • Satisfaction : selon les enquêtes menées, 90 % des actuaires sont satisfaits de leur carrière et recommandent leur profession à autrui.

En conclusion, le métier d'actuaire offre de très belles perspectives pour celles et ceux qui sont passionnés par les chiffres et les statistiques. Associant des missions variées et stimulantes, une rémunération généreuse et un équilibre recherché entre vie personnelle et professionnelle, cette profession est destinée à se développer encore davantage dans les années à venir.

Philippe-dufrez
Philippe Durez etait dans une autre vie un professionnel du marketing basé en France. Il est actuellement directeur de la rédaction, dans le webzine La Semaine de Castres.