Chèque Energie 2024 : Quand faut-il faire sa demande pour le recevoir cette année ?

Offrant une aide financière précieuse aux ménages à faibles revenus, le chèque énergie est distribué chaque année depuis 2018 pour permettre à ces foyers de payer leurs factures d' et de gaz. Entre avril et mai 2024, pas moins de 5,6 millions de foyers modestes devraient bénéficier de cette assistance du gouvernement. Toutefois, certains auront également à effectuer quelques démarches pour tirer profit de ce dispositif.

Une distribution automatique avec des écarts possibles

En principe, la distribution du chèque énergie se fait de manière automatique pour les foyers concernés. Néanmoins, cette année, certains ménages pourraient malheureusement rester sur la touche. Ces derniers sont notamment ceux qui ont acquis leur éligibilité en 2023 et dont il n'a pas possible de déterminer l'admissibilité en raison de l'absence de données récentes relatives à leur taxe foncière.

  • La suppression de la taxe foncière en 2023 :

La raison principale derrière cette situation est la suppression de la taxe foncière sur les résidences principales en 2023. L'administration n'a donc pas pu mettre à jour les informations nécessaires à partir de ces données fiscales pour déterminer l'éligibilité des nouveaux candidats au dispositif d'aide au paiement de leurs factures énergétiques.

La solution pour les nouveaux éligibles : une plateforme dédiée

Pour pallier à cette problématique, le ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, a rassuré les demandeurs en annonçant la mise en place d'une plateforme destinée aux nouveaux éligibles. Ces derniers ne recevront pas automatiquement leur chèque énergie, mais pourront donc effectuer les démarches nécessaires sur cette interface. Il est prévu que cette plateforme soit disponible mi-mai 2024, à l'issue de la campagne de distribution automatique du chèque énergie.

Lire aussi  Quel clignotant doit-on mettre avant d’entrer dans un rond point ? La plupart des automobilistes font l’erreur

L'aide du chèque énergie : montants et critères

Le chèque énergie est une aide permettant de prendre en charge une partie des frais liés à la consommation énergétique des ménages éligibles. En moyenne, ces chèques s'élèvent à 150€ par ménage, même si certains peuvent bénéficier d'un montant allant jusqu'à 277€ maximum.

  • Calcul et barèmes :

Concrètement, le montant du chèque énergie est calculé en se basant sur le niveau RFR/UC (Revenu Fiscal de Référence par Unité de Consommation). Pour donner un exemple, un couple avec deux devra justifier d'un revenu fiscal de référence maximal de 23 100€ pour être éligible au chèque énergie.

En somme, le chèque énergie reste une aide précieuse pour les foyers modestes leur permettant d'alléger leurs factures énergétiques. Les défis rencontrés lors de sa distribution en 2024 sont cependant pris en compte par le gouvernement, qui met en œuvre une plateforme pour les nouveaux éligibles. De plus, des initiatives et mesures sont régulièrement mises en place pour protéger les consommateurs ou pallier à des difficultés économiques.

Étudiante convaincue que sans communication le monde ne fonctionne pas, j'ai suivi un parcours de Communication et de Multimédia. Passionnée dans tous les domaines que j'exerce, je rédige pour la semaine de Castres sur plusieurs sujets.