Crédit immobilier : Les taux d’intérêts doublent, le désastre financier est-il proche ?

Selon la Banque de , le taux moyen des nouveaux crédits immobiliers a atteint 3,08% en mai, contre 1,25% en mai 2022. Cette hausse rapide s'explique notamment par l'inflation et les politiques monétaires des banques centrales.

Des taux d'usure en augmentation

Depuis le 1er juillet dernier, le groupe Artémis courtage a constaté une forte augmentation des taux d'usure, désormais révisés mensuellement par la Banque de France. Ainsi, ils sont passés à 4,84 % pour les prêts d'une durée comprise entre 10 et 20 ans, et à 5,09 % pour ceux de 20 ans et plus.

Cette hausse permettra aux établissements bancaires de disposer de marges plus importantes pour financer les projets immobiliers dans les mois à venir.

Les conséquences de cette hausse des taux sur les emprunteurs

Cette évolution des taux de entraîne plusieurs conséquences pour les emprunteurs :

  • Une augmentation du coût total du crédit : Avec des taux d'intérêt plus élevés, il faut prévoir un budget plus conséquent pour rembourser son prêt immobilier.
  • Des mensualités plus élevées : Le montant à rembourser chaque mois est impacté par la hausse des taux d'intérêt, ce qui peut rendre le crédit moins accessible pour certains ménages.

Des alternatives aux crédits immobiliers

Face à cette hausse des taux de , certains décident de se tourner vers des placements financiers alternatifs. Parmi eux, les comptes à terme sont devenus plus attractifs en termes de rémunération.

Ces comptes sans risque, proposés par les banques, offrent un taux de rémunération généralement meilleur que celui d'un livret A ou d'une assurance vie en . Cependant, pour ceux qui souhaitent investir pour avoir accès à la propriété se retrouvent à devoir attendre.

Lire aussi  Immobilier : 7 erreurs à éviter absolument avant d'acheter votre résidence principale

Le tableau d'amortissement : un outil essentiel pour anticiper l'évolution de son crédit

Face à ces fluctuations des taux de crédit immobilier, il est important de bien comprendre le fonctionnement de son prêt grâce au tableau d'amortissement. Ce document, obligatoire dans chaque offre de prêt à taux fixe, détaille pour chaque échéance la répartition du remboursement entre le capital et les intérêts.

Les informations contenues dans le tableau d'amortissement

Le tableau d'amortissement permet notamment de :

  • Visualiser la part de capital remboursé à une échéance : Il indique le montant exact du capital restant à rembourser à chaque étape du prêt.
  • Connaître le capital restant à rembourser pour solder le crédit : Il permet de savoir combien il reste à rembourser pour être libéré de son prêt immobilier.
  • Retrouver le coût global du crédit : Le tableau d'amortissement inclut également les intérêts et autres frais liés au crédit, ce qui permet d'avoir une vision globale du coût total du prêt.

La hausse rapide des taux d'intérêt des crédits immobiliers pèse sur le budget des ménages souhaitant investir dans l'immobilier. Il est donc essentiel de bien étudier son projet et d'envisager des alternatives si nécessaire. Le tableau d'amortissement s'avère être un outil précieux pour mieux comprendre et anticiper l'évolution de son crédit immobilier.

Philippe-dufrez
Philippe Durez etait dans une autre vie un professionnel du marketing basé en France. Il est actuellement directeur de la rédaction, dans le webzine La Semaine de Castres.