Définition : d’où vient l’expression « un froid de canard » ?

Avez-vous déjà entendu parler du froid de canard ? Cette est couramment utilisée pour désigner une température extrêmement froide. Mais d'où vient cette étrange association entre le canard et le froid ? Dans cet article, nous nous intéressons à l'origine et la signification de cette expression populaire dans la culture française.

Les premiers pas de l'expression

L'expression « un froid de canard » trouve ses origines au XIXe siècle, où elle prend la forme « froid comme un canard ». À cette époque, on utilise fréquemment des comparaisons avec les animaux pour exprimer diverses notions. Par exemple :

  • Sourd comme un âne (aujourd'hui remplacé par sourd comme un pot)
  • Maladroit comme un éléphant dans un magasin de porcelaine
  • Rusé comme un renard

Ces expressions ont progressivement évolué pour devenir celles que nous connaissons aujourd'hui. Ainsi, « froid comme un canard » s'est transformé en « un froid de canard », mais pourquoi avoir choisi le canard pour représenter le froid ?

La résistance des canards au froid

Une adaptation physique

Les canards sont des oiseaux qui vivent principalement dans les zones humides et sont donc régulièrement exposés à des températures froides. Ils possèdent une adaptation physique qui leur permet de résister au froid : un système de circulation sanguine spécifique, é « réseau mirabile« . Ce réseau sanguin fonctionne sur le principe des échangeurs thermiques : le sang chaud provenant du cœur réchauffe le sang froid quittant les pattes, et inversement. Ainsi, les canards peuvent maintenir la chaleur de leur corps même lorsqu'ils se tiennent sur la glace.

Lire aussi  "C'est une dinguerie", cette nouvelle téléréalité choc fait un carton sur Netflix et rends fous les abonnés !

Un plumage isolant

Les canards sont également équipés d'un plumage isolant, composé de deux couches : une couche externe de plumes imperméables et une couche interne de duvet. Cette isolation leur permet de garder la chaleur corporelle et de résister aux températures basses.

En outre, le canard produit une huile naturelle qu'il applique avec son bec sur ses plumes pour les rendre plus étanches et résistantes au froid. Cela lui permet notamment de flotter facilement sur l'eau, même en .

L'association des canards à la chasse en hiver

Une autre explication possible de l'origine de l'expression « un froid de canard » concerne la pratique de la chasse. En effet, les canards sont chassés depuis des siècles pour leur chair et leurs plumes. La période de chasse au canard s'étend principalement de l'automne à l'hiver, durant les mois les plus froids.

Les chasseurs doivent alors affronter des températures extrêmement basses et parfois humides. Ainsi, associer le canard au froid serait une manière pour eux d'exprimer les conditions difficiles auxquelles ils sont confrontés.

La persistance de cette expression dans la culture française

Aujourd'hui encore, l'expression « un froid de canard » est largement utilisée dans la langue française pour décrire un temps particulièrement froid. Cette association du canard au froid est donc restée ancrée dans notre culture, même si les raisons qui en expliquent l'origine ne sont plus nécessairement connues du grand public.

Philippe-dufrez
Philippe Durez etait dans une autre vie un professionnel du marketing basé en France. Il est actuellement directeur de la rédaction, dans le webzine La Semaine de Castres.