Immobilier : Voici jusqu’où les taux vont descendre en 2024 selon cet expert

Après avoir atteint un pic en 2023, les taux d'intérêt des prêts hypothécaires ont commencé à baisser. Cette tendance devrait se poursuivre tout au long de l'année 2024, avec des périodes alternées de stagnation et de réduction des taux.

Les taux d'intérêt en recul depuis 2023

Depuis leur pic de 4,22% en novembre 2023, les taux d'intérêt des prêts hypothécaires sont désormais à la baisse, pour atteindre une moyenne de 4,05% sur une durée de 20 ans et de 4,20% sur une durée de 25 ans. Selon Cécile Roquelaure, directrice des études chez Empruntis, cette baisse reste prudente et progressive compte tenu de l'incertitude autour du contexte macroéconomique futur. En janvier, la moitié des banques a réduit ses taux, tandis que l'autre moitié a préféré les geler.

Le marché du crédit retrouve sa compétitivité

  • Les banques misent sur les prêts hypothécaires pour attirer de nouveaux clients, ce qui incite à la baisse des taux d'intérêt.
  • Les courtiers estiment que les taux moyens toutes durées confondues pourraient passer en dessous de 4% d'ici cet été.
  • Le « printemps  » pourrait inciter les banques à proposer des taux plus attractifs.

D'après Cécile Roquelaure, le premier trimestre de l'année 2024 pourrait être en suspens, jusqu'à ce que la dynamique du marché immobilier pousse les banques à offrir des conditions plus avantageuses. En fin d'année, les taux moyens pourraient même descendre à 3,75%, selon Maël Bernier.

La dette française et la BCE comme facteurs clés

Les courtiers ne parviennent pas à s'accorder sur l'évolution future de la dette française, qui constitue une référence importante pour l'établissement des grilles de taux des banques. Néanmoins, la dette a connu une baisse significative depuis octobre dernier, passant de 3,5% à 2,7% aujourd'hui.

Lire aussi  Immobilier : La crise risque de durer plus longtemps que prévu, voici pourquoi...

Concernant la Banque centrale européenne (BCE), Boris Vujcic, membre du Conseil des gouverneurs, a affirmé le 8 janvier dernier que l'institution de Francfort ne devrait pas abaisser ses taux avant l'été. Cette déclaration laisse présager une certaine stabilité des taux dans les mois à venir.

Une évolution positive pour les emprunteurs

La tendance à la baisse des taux d'intérêt des prêts hypothécaires en 2024 représente une bonne nouvelle pour les emprunteurs, qui pourront bénéficier de conditions de financement plus avantageuses. Toutefois, il est important de garder à l'esprit que les banques restent prudentes et pourraient ajuster leur politique en fonction de l'évolution du contexte macroéconomique.

Conseils pour bénéficier des meilleurs taux

Afin de profiter pleinement de cette tendance à la baisse, les emprunteurs sont invités à :

  • Faire jouer la concurrence entre les différentes offres de proposées par les banques.
  • Comparer également les taux proposés par les courtiers en .
  • Suivre l'évolution de la dette publique française et des décisions de la BCE qui influencent directement les taux d'emprunt.

En conclusion, 2024 s'annonce comme une année propice aux projets immobiliers grâce à la baisse attendue des taux d'intérêt. Cependant, il est crucial de suivre attentivement l'évolution du marché et de saisir les opportunités au bon moment.

Étudiante convaincue que sans communication le monde ne fonctionne pas, j'ai suivi un parcours de Communication et de Multimédia. Passionnée dans tous les domaines que j'exerce, je rédige pour la semaine de Castres sur plusieurs sujets.