Impôts 2024 : Voici le montant de la taxe foncière et quand vous devez la payer cette année

Les propriétaires immobiliers peuvent s'attendre à une augmentation de la en 2024. Selon les informations, la hausse minimale serait de 3,9% par rapport à l'année précédente. Cette augmentation pourrait être encore plus élevée dans certaines municipalités selon les taux votés.

Le tableau ci-dessous montre combien vous paierez en 2024 :

20232024
100,00 €103,90 €
200,00 €207,80 €
300,00 €311,70 €
400,00 €415,60 €
500,00 €519,50 €
600,00 €623,40 €
700,00 €727,30 €
800,00 €831,20 €
900,00 €935,10 €
1 000,00 €1 039,00 €
1 100,00 €1 142,90 €
1 200,00 €1 246,80 €
1 300,00 €1 350,70 €
1 400,00 €1 454,60 €
1 500,00 €1 558,50 €
1 600,00 €1 662,40 €
1 700,00 €1 766,30 €
1 800,00 €1 870,20 €
1 900,00 €1 974,10 €
2 000,00 €2 078,00 €
2 100,00 €2 181,90 €
2 200,00 €2 285,80 €
2 300,00 €2 389,70 €
2 400,00 €2 493,60 €
2 500,00 €2 597,50 €
2 600,00 €2 701,40 €
2 700,00 €2 805,30 €
2 800,00 €2 909,20 €
2 900,00 €3 013,10 €
3 000,00 €3 117,00 €

Les principales raisons de l'augmentation de la taxe foncière en 2024

L' est la principale raison derrière la hausse prévue pour 2024. En effet, l'augmentation de la taxe foncière est chaque année liée à l'inflation de l'année précédente. La hausse des taxes décidées par les villes et intercommunalités peut également contribuer à cette augmentation.

Les différentes dates clés à prendre en compte

Voici les dates importantes concernant la réception et le paiement de la taxe foncière en 2024 :

  • Fin août à fin septembre 2024 : réception de l'avis d'imposition par courrier pour les contribuables non mensualisés.
  • Fin août 2024 : publication en ligne de l'avis d'imposition pour les contribuables non mensualisés.
  • Mi-septembre à début octobre 2024 : réception de l'avis d'imposition par courrier pour les contribuables mensualisés.
  • 3ème semaine de septembre 2024 : publication en ligne de l'avis d'imposition pour les contribuables mensualisés.
  • Mi-octobre 2024 : date limite de paiement par courrier.
  • 3ème semaine d'octobre 2024 : date limite de paiement en ligne.
  • Fin octobre 2024 : date de prélèvement des taxes.
Lire aussi  Linky : Cette pratique que de nombreux Français souhaitent mettre en place pour faire baisser le coût de l'électricité est pourtant totalement illégale

Il est conseillé de payer rapidement pour éviter une majoration de 10% en cas de retard.

Comment est calculée la taxe foncière ?

La taxe foncière est calculée en fonction de plusieurs facteurs tels que la valeur locative cadastrale, les taux votés par les collectivités locales et les taxes spéciales. Voici un exemple de calcul pour une valeur locative cadastrale de 5 000 € :

  • Valeur locative cadastrale : 5 000 €
  • Revenu cadastral : 2 500 €
  • Taux communal : 25 %, soit 625 €
  • Taux intercommunal : 5 %, soit 125 €
  • Taxes spéciales : 0,5 %, soit 12,50 €
  • Taxe d'enlèvement des ordures ménagères : 5 %, soit 125 €
  • Taxe GEMAPI : 1 %, soit 25 €

Montant total de la taxe foncière : 912,50 € Toutes les couches administratives ont un rôle dans la détermination du montant de la taxe foncière, à commencer par la commune et l'État. Pour estimer le montant à payer, il faut tenir compte de l'augmentation automatique de la valeur locative définie sur la base de l'indice des prix à la consommation en novembre 2023.

Système de mensualisation pour alléger la charge fiscale

Pour faciliter le paiement de cette taxe, un système a été mis en place par les autorités fiscales permettant aux ménages de lisser la somme à payer plus doucement. Comme pour les factures d', une somme fixe est versée mois après mois directement à la Direction générale des finances publiques. Cela permet d'étaler le paiement de la taxe foncière et d'en réduire l'impact sur le budget des ménages.

Étudiante convaincue que sans communication le monde ne fonctionne pas, j'ai suivi un parcours de Communication et de Multimédia. Passionnée dans tous les domaines que j'exerce, je rédige pour la semaine de Castres sur plusieurs sujets.