Impôts 2024 : Voici les revenus à ne pas dépasser pour être exonéré par le fisc

Depuis le 1er janvier 2024, l'échelle de l'impôt sur le revenu a connu une hausse de 4,8%. Ainsi, le seuil de revenu net imposable est désormais fixé à 17 133€ pour une personne avec une part de quotient familial. Si les revenus perçus en 2023 sont inférieurs à ce seuil, l'individu ne paiera pas d'impôt sur le revenu en 2024. Voici un résumé des principaux seuils pour différentes situations :

  • Célibataire, divorcé, séparé ou veuf : de 17 133€ à 62 309€
  • Couple soumis à imposition commune : de 32 000€ à 65 882€

Découvrez votre montant d'impôt avec le simulateur officiel

Pour aider les contribuables à mieux apprécier l'impact de cette modification sur leur imposition, un outil en ligne a été mis à disposition par l'administration fiscale. Grâce à ce simulateur, il est possible de saisir ses revenus de 2023 et d'obtenir le montant de son impôt sur le revenu à titre indicatif. Ainsi, chaque contribuable peut anticiper et ajuster sa situation si nécessaire.

Comment fonctionne le quotient familial ?

Le quotient familial est une méthode de calcul qui prend en compte la situation familiale de chaque foyer fiscal. Il s'agit de diviser le revenu imposable par le nombre de parts fiscales attribuées selon la composition du ménage. Plus le nombre de parts augmente, plus le montant de l'impôt sur le revenu à payer diminue. Voici quelques rappels sur les différents cas de figure :

  • Pour un célibataire sans enfant : 1 part
  • Pour un couple marié ou pacsé : 2 parts
  • Pour les à charge : 0,5 part supplémentaire pour le premier et deuxième enfant ; 1 part pour les troisièmes enfants et suivants.
Lire aussi  Prix de l’électricité : Voici pourquoi vous devez refuser l’option heures creuses chez ce fournisseur

Exemple concret d'un couple avec deux enfants

Imaginons un couple marié avec deux enfants à charge, dont les revenus annuels cumulés s'élèvent à 60 000€. Leurs parts fiscales sont les suivantes :

  • 2 parts pour le couple
  • 0,5 part pour le premier enfant
  • 0,5 part pour le deuxième enfant

Leur quotient familial total est donc de 3 parts (2 + 0,5 + 0,5). Le montant de leur revenu imposable sera alors divisé par 3, soit 20 000€. Ils pourront ainsi connaître leur imposition en consultant les tranches d'imposition correspondantes.

Les réductions d'impôt possibles

Pour diminuer encore davantage son imposition, il est primordial de connaître les différentes réductions d'impôt à sa disposition. Certaines dépenses, liées par exemple à la garde d'enfants ou aux travaux énergétiques dans le logement, peuvent donner à un d'impôt. De même, les dons réalisés en faveur d'associations, d'établissements d'enseignement supérieur ou d'autres organismes d'intérêt général ouvrent aussi la possibilité de bénéficier d'une réduction d'impôt.

Conclusion : soyez informé et anticipez

La hausse de l'échelle de l'impôt sur le revenu en 2024 peut impacter votre situation fiscale. Pour vous permettre de mieux anticiper cette évolution et préparer au mieux votre déclaration d'impôts, n'hésitez pas à utiliser le simulateur officiel et à consulter les différents seuils d'imposition applicables. Enfin, tenez compte des déductions et réductions d'impôt possibles pour optimiser votre situation fiscale.

Étudiante convaincue que sans communication le monde ne fonctionne pas, j'ai suivi un parcours de Communication et de Multimédia. Passionnée dans tous les domaines que j'exerce, je rédige pour la semaine de Castres sur plusieurs sujets.