La Chine souhaite encadrer l’intelligence artificielle générative

chine-ia

Pékin souhaite contrôler et réglementer l'IA générative

Face à la montée en puissance des intelligences artificielles génératives, telles que ChatGPT développée par OpenAI, la Cyberspace Administration of China a récemment dévoilé un premier aperçu de la réglementation qu'elle entend mettre en place. Cette ébauche, rendue publique le 11 avril, vise à recueillir les avis des acteurs du milieu et de la population.

Mettre en place une inspection de sécurité pour les outils d'IA

Dans le contexte actuel où les géants de l'internet chinois rivalisent pour concevoir des outils similaires à ChatGPT, la Chine prévoit d'imposer une inspection de sécurité aux outils d'intelligence artificielle. Bien que l'interface de ChatGPT ne soit pas accessible dans le pays, le robot conversationnel américain suscite un grand intérêt en Chine et fait l'objet de nombreux articles et discussions sur les réseaux sociaux.

Respect des valeurs socialistes et régulation stricte

Le chinois impose désormais des règles très strictes aux entreprises travaillant sur des programmes concurrents de ChatGPT. Ces dernières devront s'assurer que leurs outils d'intelligence artificielle reflètent les valeurs socialistes fondamentales. Cette démarche s'inscrit dans la volonté de Pékin de contrôler l'intelligence artificielle générative et d'empêcher l'accès à des sites tels que Facebook, et .

Les géants chinois à la conquête de l'IA

Inspirés par le succès du ChatGPT d'OpenAI, les géants chinois ont intensifié leurs efforts pour ne pas se laisser distancer dans cette course mondiale. Plusieurs entreprises ont déjà présenté leurs propres outils d'intelligence artificielle générative :

  • Baidu a dévoilé son Ernie Bot
  • Tencent a également présenté un outil équivalent
  • SenseTime, la pépite d'IA chinoise, a révélé son SenseChat
  • Alibaba a introduit Tongyi Qianwen, « la machine qui sait tout »
Lire aussi  ImageBind, la nouvelle révolution de Meta dans l'intelligence artificielle

Quelles conséquences pour l'avenir de l'IA en Chine ?

La mise en place d'une réglementation stricte autour de l'intelligence artificielle générative pourrait avoir un impact sur l'évolution de ce domaine en Chine. Les entreprises devront s'adapter aux nouvelles exigences du gouvernement et veiller à respecter les valeurs socialistes dans leur développement de l'IA.

Une régulation à double tranchant

Si d'un côté, la régulation de l'intelligence artificielle générative permet au gouvernement chinois de garder un contrôle sur les informations accessibles à la population, elle pourrait également freiner l'innovation et la compétitivité des entreprises chinoises face aux acteurs internationaux du domaine. Les entreprises devront trouver le juste équilibre entre respect de la réglementation et innovation pour continuer à se démarquer dans ce secteur en pleine expansion.

La Chine souhaite encadrer l'intelligence artificielle générative en imposant une régulation stricte visant à respecter les valeurs socialistes et à contrôler l'accès à l'information. Les géants chinois sont en pleine course pour développer leurs propres outils d'IA, mais devront s'adapter aux exigences gouvernementales pour préserver leur compétitivité. L'avenir de l'intelligence artificielle en Chine dépendra en grande partie de la capacité des entreprises à concilier innovation et conformité aux nouvelles régulations.

Sources

  • https://siecledigital.fr/?p=325939
  • https://www.europe1.fr/international/intelligence-artificielle-une-ia-compatible-avec-les-valeurs-communistes-pour-la-chine-4177351
  • https://www.ledevoir.com/monde/asie/788704/en-pleine-euphorie-chatgpt-la-chine-veut-encadrer-l-intelligence-artificielle
  • https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/la-chine-pose-son-cadre-sur-l-intelligence-artificielle-generative-20230411
Florine-Malki
Florine Malki a une forte passion pour l'entrepreneuriat et elle est spécialisée dans la rédaction de contenus liés à l'entreprenariat, tels que des articles de blog, des livres blancs, des infographies et des études de cas. Elle est connue pour sa capacité à expliquer les concepts d'entrepreneuriat de manière simple et claire, et à transmettre ses connaissances à son public.