« C’est des génies du mal… » Le duo s’empare de 80 000€ avec l’aide d’une simple fourchette sur un distributeur de billets

distributeur-argent

Depuis mai 2023, un fléau touchait les distributeurs automatiques de billets (DAB) dans la région parisienne. Un moyen original et inédit fut découvert par les enquêteurs pour voler de l'argent directement dans les DAB. La méthode utilisée, , consistait en l'utilisation d'une fourchette et ils ont réussis à sortir 80 000€ avec cette technique.

Le modus operandi étonnant des voleurs

Ce n'était pas à la sortie du que ces deux hommes utilisaient leur fourchette, mais plutôt lors de retraits bancaires nocturnes. Au crépuscule, ils se rendaient aux distributeurs de billets et effectuaient un retrait avec une carte bancaire prépayée. Lorsque le volet s'ouvrait pour récupérer les billets, les individus inséraient une espèce de fourchette afin de bloquer les billets à venir. Le matin suivant, ils revenaient sur les lieux munis d'un tournevis afin de récolter leurs gains.

Des vols nombreux et discrets

Au total, 296 vols ont recensés par les enquêteurs, réalisés principalement dans la proche banlieue parisienne. Les montants dérobés étaient ni trop élevés, ni trop faibles, justifiant ainsi la discrétion autour de cette série de vols. Les autorités ont fini par remonter jusqu'à ces deux individus grâce à leurs méthodes bien rodées, les arrêtant la semaine dernière à Val-de-Marne.

La discrétion avant tout

Pour réussir leurs méfaits, les deux voleurs avaient adopté un fonctionnement discret et bien huilé. Ils opéraient toujours de nuit, ce qui leur permettait de passer inaperçus aux yeux des autres clients et des caméras de surveillance. Les membres de ce duo faisaient aussi en sorte de ne pas récolter trop d'argent lors d'un seul vol, afin de ne pas éveiller les soupçons des employés des banques.

Lire aussi  Étudiant : Comment avoir le droit aux repas à 1€ ? (Même les non-boursiers)

Les astuces pour ne pas se faire repérer

  • Opérer de nuit, hors des heures d'affluence habituelles;
  • Ne récupérer que quelques billets à chaque fois, pour ne pas éveiller les soupçons des employés;
  • Fonctionner en binôme, afin de surveiller les alentours pendant l'opération;
  • Éviter les zones très fréquentées ou avec une forte présence policière;
  • Varier les DAB ciblés pour ne pas attirer l'attention sur un lieu spécifique.

L'arrestation du duo et les suites judiciaires

Malgré toutes ces précautions, les enquêteurs ont fini par identifier les auteurs de ces centaines de vols. Les autorités les ont arrêtés la semaine dernière à Val-de-Marne, marquant la fin de cette série de vols audacieux et ingénieux. Bien que les montants dérobés soient relativement modestes, il est probable que ces deux hommes aient à répondre de leurs actes devant la justice.

Quelles conséquences pour les DAB ?

Suite à cette affaire, les banques concernées devront sans doute se pencher sur la question de la sécurité de leurs distributeurs de billets. Des mesures préventives pourraient être mises en place afin d'éviter que des individus mal intentionnés ne parviennent à exploiter ce genre de failles dans le futur.

Une affaire insolite et révélatrice

Cette histoire de vols avec une fourchette démontre l'ingéniosité dont font preuve certains cambrioleurs et souligne l'importance d'une vigilance accrue face aux risques d'attaques sur les distributeurs automatiques. Si les montants dérobés étaient somme toute limités, il n'en reste pas moins que les banques devront tirer les enseignements de cette affaire. En attendant, les deux voleurs auront désormais à rendre compte de leurs actes devant la justice, signant la fin de leur épopée nocturne et gastronomique.

Florine-Malki
Florine Malki a une forte passion pour l'entrepreneuriat et elle est spécialisée dans la rédaction de contenus liés à l'entreprenariat, tels que des articles de blog, des livres blancs, des infographies et des études de cas. Elle est connue pour sa capacité à expliquer les concepts d'entrepreneuriat de manière simple et claire, et à transmettre ses connaissances à son public.