LEP : Une très mauvaise nouvelle vient de tomber, le taux du livret d’épargne populaire pourrait chuter d’ici à 2024 !

Après une année marquée par une inflation record, le livret d' populaire ayant revalorisé en 2023 pour le plus grand plaisir de ses détenteurs, pourrait faire marche arrière au grand malheur du grand public !

Inflation et taux des Livrets d'épargne populaires en 2023

Les dernières nouvelles concernant l'inflation en montrent un impact sur les Livrets d'épargne populaires (LEP). Les chiffres de l'Insee indiquent que même si l'inflation est moins forte lors de la seconde moitié de 2023 qu'en début d'année, les taux du Livret d'Épargne Populaire pourraient être ajustés dans les prochains mois. Alignés avec le niveau d'inflation, ces changements sont attendus suite au maintien inattendu des taux du Livret A et LDDS à 3% nets jusqu'en janvier 2025.

  • L'insee prévoit une inflation plus faible lors de la seconde partie de 2023.
  • Des ajustements du taux du Livret d'Épargne Populaire sont possibles.
  • Les taux de Livret A et LDDS resteront à 3% nets jusqu'à janvier 2025.

Impact des réformes récentes sur les taux du Livret d'Épargne Populaire

Depuis la réforme de 2018, le taux du Livret d'Épargne Populaire est fixé par rapport à l'inflation moyenne hors semestre précédent. Pour espérer voir augmenter le taux du LEP en février, il faudrait que cet indice dépasse les 6% au cours de ce semestre. Or, l'Insee a estimé l'inflation moyenne du semestre en cours à 4,30%. Avec un écart de plus de 1,5 point entre le taux actuel du LEP et l'inflation, il est difficile d'imaginer que la Banque de France ne recommande pas une baisse des taux dès le 1er février.

Lire aussi  Quelle banque en ligne pour LEP ?

Quelle décision attendre de la part de la Banque de France ?

François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, a été interrogé sur le sujet sans toutefois donner davantage de précisions. Il pourrait appliquer strictement la formule de calcul et fixer le taux du Livret d'Épargne Populaire à 4,30%, l'arrondissant à 4,50%. Il pourrait également ralentir sa diminution en maintenant le taux à 5% voire 5,50%. Dans tous les cas, le taux du LEP ne pourra pas descendre en dessous de 3,50% avant février 2025, même en cas de forte baisse de l'inflation.

Etre vigilant face aux fluctuations des taux du LEP en 2023

L'année 2023 risque d'être mouvementée pour les détenteurs de Livrets d'épargne populaires, avec des ajustements possibles des taux dans les prochains mois. Il est donc crucial de suivre l'évolution des données économiques et d'anticiper les décisions de la Banque de France. Ainsi, les épargnants pourront adapter leur stratégie afin de protéger au mieux leur épargne et de tirer profit des différentes opportunités d'investissement qui se présenteront à eux tout au long de l'année.

Philippe-dufrez
Philippe Durez etait dans une autre vie un professionnel du marketing basé en France. Il est actuellement directeur de la rédaction, dans le webzine La Semaine de Castres.