Où placer 100 000 euros sans prendre de risque en 2024 ?

Face à la montée rapide des taux d'intérêt enregistrée depuis juillet 2022, les épargnants français ont vu le paysage financier se métamorphoser. Certains produits d'épargne considérés comme obsolètes sont revenus sur le devant de la scène, alors que d'autres investissements populaires ont perdu de leur attrait. Les solutions à faible risque sont redevenues intéressantes. Voici un tour d'horizon des possibilités offertes aux épargnants souhaitant placer leur argent sans prendre (trop) de risques.

Les placements à capital garanti : un choix limité mais sûr

Si vous souhaitez ne prendre aucun risque avec votre épargne, il existe quelques produits financiers offrant une garantie de capital : le Livret A, le LDDS, les fonds en , les dépôts à terme et les comptes d'épargne bancaire. Ces options sont plus rémunératrices qu'auparavant grâce à la hausse des taux d'intérêt.

Le Livret A : un classique qui retrouve des couleurs

Avec un rendement passé de 0,5% à 3% en 16 mois, le Livret A offre désormais un rendement supérieur à l' prévue pour 2024 et ce jusqu'à janvier 2025. Bien que cette performance ne permette pas de s'enrichir rapidement, elle assure une protection contre la hausse des prix sans prendre de risque.

Les dépôts à terme : des taux attractifs pour une durée limitée

En échange d'une immobilisation de vos fonds pouvant aller de 3 mois à 5 ans, les dépôts à terme proposent des rémunérations actuellement intéressantes, allant jusqu'à 3,38% pour un blocage de 36 mois. Cependant, il est important de noter que le capital investi n'est pas accessible pendant la durée du dépôt, sauf en cas de retrait anticipé entraînant des pénalités.

Lire aussi  MiCA : une étape cruciale pour l'industrie des crypto-actifs en Europe ?

Les comptes d'épargne bancaires : liquidité et absence de risques

Malgré des rendements inférieurs au Livret A, les comptes d'épargne bancaires offrent l'avantage d'être liquides et sans risques. Distingo se démarque par exemple avec un rendement de 3,34% la première année et un bonus de 80€ sous certaines conditions.

Fonds en euros, produits structurés ou SCPI : l'art de jongler entre performance et sécurité

Si vous acceptez de prendre un peu de risque avec votre épargne, plusieurs options s'offrent à vous :

  • Les fonds en euros devraient offrir des rendements moyens de 2,5% cette année, voire plus pour certains contrats aux conditions avantageuses.
  • Les produits structurés, dont les performances peuvent atteindre entre 5 et 12% par an sous certaines conditions, assurent un bon compromis entre rendement et sécurité.
  • Les sociétés civiles de placement (SCPI) offrent également une alternative intéressante pour concilier performance et sécurité avec des rendements parfois supérieurs à 5% sous réserve d'accepter une durée minimale de détention de plusieurs années.

Fonds en euros : la hausse des taux profite aux nouveaux contrats

Les fonds en euros sont actuellement très intéressants, surtout pour les contrats nouvellement souscrits. Par exemple, BoursoBank offre un rendement de 3,10% net de frais de sur son contrat et ce taux peut même être porté à 3,60% si vous détenez au moins 50% de supports présentant un risque de perte en capital.

Produits structurés : un réussi entre rentabilité et sécurité

Les produits structurés connaissent un succès grandissant auprès des épargnants français car ils proposent un juste équilibre entre performance potentiellement élevée et protection partielle du capital investi.

Lire aussi  Rolex : Avec la chute des prix de l'occasion, est-ce le bon moment pour investir dans une montre ?

SCPI : l'immobilier locatif sans les contraintes

Enfin, placer son argent dans une SCPI permet d'accéder à l'immobilier locatif sans avoir à gérer directement les biens et de bénéficier d'une diversification sectorielle et géographique importante. De plus, certains organismes spécialisés ont conçu des SCPI à faible exposition aux risques liés au marché immobilier.

En conclusion, il existe de nombreuses alternatives pour les épargnants à la recherche d'une solution adaptée à leurs contraintes de risques et de rémunération. Il est important de bien étudier les offres disponibles sur le marché et de se faire conseiller par un professionnel si nécessaire.

Étudiante convaincue que sans communication le monde ne fonctionne pas, j'ai suivi un parcours de Communication et de Multimédia. Passionnée dans tous les domaines que j'exerce, je rédige pour la semaine de Castres sur plusieurs sujets.