AGIRC-ARRCO : Revalorisation, Cumul emploi-retraite… Ce qui change au 1er Novembre 2023

agirc-arrco-changement novembre

Après des semaines de négociations difficiles, un accord sur la des pensions de retraite complémentaire AGIRC-ARRCO pour les employés du secteur privé a été confirmé cette semaine. En effet, les syndicats FO, CFDT et CFTC ont donné leur consentement à cet arrangement. Toutefois, s'agissant du financement des petites pour les pensionnés ayant touché le salaire minimum au cours de leur carrière, certaines organisations telles que CMPE et U2P avaient émis des réserves.

Les principaux points d'accord

Dans le prolongement des discussions concernant l'accord national interprofessionnel, plusieurs réformes majeures concernant la gestion d'Agirc-Arrco ont pu être convenues. Parmi elles, l'augmentation de 4,9 % des pensions de retraite Agirc-Arrco à partir du 1ᵉʳ novembre. Les parties ont également décidé d'aligner les augmentations de pensions sur l'inflation avec des hausses annuelles de 0,4 % en dessous de l'inflation entre 2024 et 2026, selon la CFDT.

Ce dernier syndicat précise que le choix de réviser les pensions à la hausse juste en deçà de l'inflation est un scénario « préventif » pour assurer la pérennité du régime AGIRC-ARRCO, qui pourrait néanmoins être amendé si la conjoncture économique venait à évoluer favorablement.

En ce qui concerne la retraite complémentaire, Agirc-Arrco a toutefois opté pour le plafonnement des gains résultant de ce nouveau régime de pension. En effet, les individus percevant plus de 3 666 € par mois pourront continuer à cotiser mais ne bénéficieront plus de points supplémentaires au sein du système Agirc-Arrco, selon les informations dévoilées par la CFDT.

Refus unanime de puiser dans les fonds Agirc-Arrco pour financer les petites retraites

Face au qui souhaitait s'appuyer sur les fonds d'Agirc-Arrco afin de financer les petites retraites, les partenaires sociaux se sont montrés particulièrement réfractaires. Pour rappel, ce projet fait partie intégrante de la réforme globale des retraites voulue par le nouvel exécutif. Une réforme qui promet un combat social acharné dans les prochains mois.

Lire aussi  Ce jouet pour enfant vendu chez Primark est rappelé dans toute la France pour des risques accrus d'étouffement

Adoption de la réforme des retraites : quels avantages pour Agirc-Arrco ?

Toutefois, l'adoption de cette réforme pourrait s'avérer bénéfique pour Agirc-Arrco. En effet, si le gouvernement parvient à mettre en place un système universel de retraite par points, les salariés du secteur privé qui cotisent déjà aujourd'hui à ce régime complémentaire pourraient voir leurs pensions progresser. Ainsi, même si rien n'est encore acté, il semblerait que la réforme annoncée puisse profiter aux acteurs du régime de retraite complémentaire AGIRC-ARRCO.

Philippe-dufrez
Philippe Durez etait dans une autre vie un professionnel du marketing basé en France. Il est actuellement directeur de la rédaction, dans le webzine La Semaine de Castres.