Ces 3 pâtisseries sont les moins caloriques selon un nutritionniste

Si vous êtes soucieux de votre silhouette ou simplement attentif à votre , il peut être judicieux d'opter pour des pâtisseries plus légères en termes de calories. Le nutritionniste et diététicien Raphaël Gruman a ainsi dressé la liste des trois desserts à privilégier lorsqu'on souhaite se faire plaisir sans culpabiliser. Focus sur ces délices sucrés raisonnables et savoureux.

1. L'éclair : la gourmandise raisonnable

L'éclair est un indémodable de la pâtisserie française. Composé d'une pâte à choux allongée garnie d'une crème pâtissière parfumée au chocolat ou au é, et recouvert d'un glaçage assorti, ce dessert est certes riche en calories. Cependant, il ne fait pas partie des pâtisseries les plus caloriques que l'on puisse trouver dans une boulangerie.

  • Un éclair classique apporte environ 260 kcal pour 100 g
  • Le ratio glucides/lipides est plus faible que dans d'autres pâtisseries plus grasses

Résultat : si vous comptez vos calories mais souhaitez vous accorder une pause gourmande, optez pour cette petite douceur aux saveurs subtiles !

2. Le flan pâtissier : un choix astucieux

Le flan pâtissier, également é flan parisien, affiche un bilan calorique plutôt positif. En effet, une part de flan pâtissier contient seulement 130 kcal aux 100 g, ce qui en fait l'un des desserts les moins caloriques parmi les propositions sucrées d'une boulangerie.

  • La texture onctueuse et fondante du flan est due à la présence d'œufs dans la préparation
  • Les protéines fournies par les œufs renforcent la satiété et limitent ainsi les fringales

Le flan pâtissier s'avère donc être une option judicieuse pour celles et ceux qui souhaitent garder la ligne tout en se régalant !

Lire aussi  Devez-vous laver le riz avant de le cuire ? Voici ce qu'en dit la science

Des variantes originales pour varier les plaisirs

Outre le traditionnel flan pâtissier nature, il est possible de trouver quelques variantes pour diversifier les saveurs :

  1. Flan coco : avec des copeaux de noix de coco râpée incorporés à la recette
  2. Flan aux fruits : agrémenté de morceaux de fruits frais, comme des pommes ou des poires
  3. Flan au chocolat : où une partie de la crème patissière a remplacée par du chocolat fondu

A vous de choisir celle qui fera chavirer vos papilles !

3. Les tartes aux fruits : le dessert alliant légèreté et plaisir

En tête de liste parmi les pâtisseries les moins caloriques à privilégier selon Raphaël Gruman, on retrouve les tartes aux fruits. Qu'il s'agisse d'une part de tarte ou d'une tartelette individuelle, ces douceurs gourmandes conjuguent saveur et légèreté.

  • Une tartelette aux framboises apporte environ 425 kcal avec une pâte sablée et de la crème pâtissière
  • Les fruits frais qui garnissent généreusement les tartes sont riches en vitamines, minéraux et fibres

Opter pour une tarte aux fruits permet donc de se faire plaisir tout en bénéficiant des bienfaits nutritionnels des aliments qui la composent.

Quelques pour alléger encore plus vos tartes aux fruits

Pour rendre vos tartes aux fruits encore moins caloriques, pensez à :

  1. Privilégier la pâte brisée : plus légère que la pâte sablée, elle contient moins de beurre et de sucres
  2. Sauter l'étape crème pâtissière : misez sur une fine couche de compote sans sucre ajouté pour une alternative plus diététique
  3. Multiplier les couleurs : les fruits rouges, les poires, les pommes et les abricots offriront une explosion de saveurs variées
Lire aussi  Savez-vous vraiment à quoi servent les autocollants sur les bananes et les pommes ?

En conclusion, si vous cherchez des pâtisseries moins caloriques pour satisfaire vos envies sucrées sans sacrifier votre ligne, suivez les recommandations du nutritionniste Raphaël Gruman et privilégiez les éclairs, les flans pâtissiers et les tartes aux fruits. Il ne vous reste plus qu'à savourer ces délices en toute conscience !

Philippe-dufrez
Philippe Durez etait dans une autre vie un professionnel du marketing basé en France. Il est actuellement directeur de la rédaction, dans le webzine La Semaine de Castres.