Ces pneus vont être interdits dès 2024 et gare à l’amende si vous décidez de rouler avec

pneus-ms

Ces derniers temps, la législation en matière de pneumatiques évolue. À partir de novembre 2024, les conducteurs devront se conformer à une nouvelle règle pour circuler légalement sur certaines routes couvertes par la loi Montagne. Les pneus ne portant que le marquage M+S ne seront plus autorisés dans ces zones et des pourraient être appliquées. Cette mesure vise à garantir une meilleure sécurité routière lors des conditions hivernales extrêmes.

La différence entre les pneus M+S et 3PMSF

Les conducteurs doivent auparavant s'équiper de pneus portant les marquages M+S ou 3PMSF pour respecter la loi Montagne. A compter de l'année prochaine, seuls les pneus arborant le symbole 3PMSF seront conformes. En effet, ce dernier garantit une homologation plus rigoureuse et donc une performance accrue sur la niege, la glace et le verglas. Ainsi, les pneus portant le symbole 3PMSF offrent une adhérence et une sécurité supérieures lors de conditions hivernales extremes.

Les pneus M+S, quant à eux, sont destinés à offrir une polyvalence dans les mauvaises conditions météorologiques, notamment sur la neige et la boue, mais sans passer par une homologation spécifique.

Le symbole 3PMSF : gage de qualité et de performance

Le symbole 3PMSF, qui représente une montagne avec trois pics entourés d'une flocon de neige, se trouve sur le flanc des pneus. Il peut être présent aussi bien sur les pneus que sur les pneus toutes saisons, à condition qu'ils aient reçu l'homologation nécessaire. Cette souplesse permet aux conducteurs de choisir entre ces deux types de pneus en fonction de leurs besoins et de leurs préférences, tout en restant conformes à la législation.

Lire aussi  Assurance Auto : c'est officiel, la vignette verte va disparaître très bientôt

Les sanctions encourues pour non-conformité

Savez-vous quelles sont les conséquences pour les automobilistes qui ne respectent pas cette nouvelle réglementation ? La possession de pneus uniquement marqués M+S pourrait entraîner plusieurs pénalités à partir de novembre 2024 :

  • Des amendes pouvant aller jusqu'à plusieurs centaines d'euros
  • L'immobilisation du véhicule en cas de contrôle routier
  • Un risque accru d'accidents en conditions hivernales

Il est important de souligner que certains vendeurs peu scrupuleux continuent de proposer des pneus M+S à la vente sans mentionner qu'ils ne seront plus autorisés à circuler dans les zones couvertes par la loi Montagne dès l'hiver prochain.

Vérification et remplacement de vos pneus :

Avant d'envisager l'achat de nouveaux pneus, vérifiez ceux que vous possédez actuellement. Si vous constatez que vos pneus ne portent que le marquage M+S, il est temps de planifier leur remplacement avant l'entrée en vigueur de cette nouvelle mesure.

Choisir entre les pneus hiver et toutes saisons

Selon vos besoins spécifiques et le type de climat dans votre région, vous pouvez choisir entre les pneus hiver et les pneus toutes saisons arborant tous deux le symbole 3PMSF. Quels sont les avantages et inconvénients de chacun d'eux ?

Pneus hiver :

  • Meilleure performance sur la neige, la glace et le verglas
  • Nécessite de prévoir un jeu de pneus supplémentaire pour l'

Pneus toutes saisons :

  • Conviennent à une utilisation toute l'année
  • Moins performants que les pneus hiver en conditions extrêmes

En conclusion, cette nouvelle règle vise à promouvoir la sécurité des automobilistes lors des périodes hivernales difficiles. À partir de novembre 2024, soyez attentifs aux marquages de vos pneumatiques et aux offres des vendeurs peu scrupuleux pour éviter d'éventuelles sanctions.

Philippe-dufrez
Philippe Durez etait dans une autre vie un professionnel du marketing basé en France. Il est actuellement directeur de la rédaction, dans le webzine La Semaine de Castres.