Devenir végétarien serait dû à une génétique bien particulière, selon cette étude

Une étude publiée cette semaine dans PLOS One a découvert un ensemble de gènes liés à la capacité d'un individu à adopter et à maintenir un mode de vie végétarien. En examinant les données de 5 300 végétariens et 329 000 mangeurs de viande, les chercheurs ont constaté que les gènes situés sur un chromosome impliqué dans le fonctionnement du cerveau et le métabolisme des lipides sont associés à ce choix alimentaire.

Le rôle important de la génétique dans le végétarisme

Selon CNN, les scientifiques ont conclu que « la génétique joue un rôle significatif dans le végétarisme » et « qu'il est probable que certaines personnes soient davantage prédisposées génétiquement à un régime végétarien. » Cette découverte suggère donc que de nombreuses personnes qui aspirent à être végétariennes pourraient ne pas y parvenir en raison de facteurs génétiques. En outre, NBC relaie une déclaration intéressante des chercheurs : « Si vous trouvez difficile de suivre avec un régime végétarien, vous n'avez pas à vous en vouloir. »

L'implication des facteurs génétiques dans différents régimes alimentaires

Cette découverte soulève la question de l'influence de la génétique sur les choix alimentaires et le mode de vie de manière plus générale. Pour mieux comprendre cette interaction entre gènes et nutrition, examinons d'autres études notables :

  • Une étude de 2014 a révélé une corrélation entre certains variants génétiques et le métabolisme du café. Les individus possédant ces variantes sont généralement de grands buveurs de café.
  • En 2013, une recherche a montré que les personnes ayant un certain polymorphisme étaient moins susceptibles de consommer de grandes quantités d'aliments gras. Ces individus étaient également moins exposés à l'obésité et aux maladies cardiaques.
Lire aussi  Mcdonald's : un internaute montre les prix des menus en 2009 et c'est hallucinant !

Ces résultats, ainsi que ceux de l'étude sur le végétarisme, indiquent clairement une connexion entre nos gènes et notre .

L'influence culturelle et environnementale sur l'adoption d'un régime végétarien

Néanmoins, il faut également considérer les facteurs non génétiques qui influencent la décision de devenir végétarien :

  • La : Certaines cultures, comme celles d'Inde ou de Chine, ont une forte composante végétarienne en raison de traditions religieuses.
  • L'environnement : La disponibilité et l'accessibilité des aliments végétariens dans une région donnée peuvent influencer le choix de suivre un régime végétarien.
  • La conscience éthique : De nombreuses personnes choisissent de ne pas consommer de produits d'origine animale pour des raisons éthiques liées au traitement des et à l'impact environnemental de la production de viande .

Ainsi, bien que la génétique puisse jouer un rôle important dans le choix d'un mode de vie végétarien, les facteurs non génétiques tels que la culture, l'environnement et la conscience éthique sont également déterminants.

Pistes futures pour la recherche sur l'alimentation et la génétique

Cette étude pionnière ouvre potentiellement la voie à d'autres recherches approfondies sur l'influence croisée de la génétique et de l'alimentation. Un domaine prometteur pourrait être l'étude plus poussée du lien entre gènes et métabolisme alimentaire : comment notre corps utilise-t-il certaines substances ou génère-t-il de l'énergie en fonction de notre patrimoine génétique ?

De telles recherches pourraient éventuellement guider la création de régimes personnalisés basés sur nos profils génétiques individuels, offrant ainsi une possibilité de maximiser notre santé et notre bien-être. En résumé, l'étude publiée dans PLOS One nous rappelle que si vous trouvez difficile de maintenir un régime végétarien, vos gènes pourraient en être la cause. Néanmoins, il est important de considérer également les autres facteurs culturels et environnementaux qui influencent notre choix alimentaire.

Lire aussi  Passeport périmé : vous pouvez quand même partir en vacances grâce à cette astuce !

Dans tous les cas, cette recherche ouvre des perspectives passionnantes pour étudier l'interaction entre génétique et nutrition, et comment cela peut façonner notre santé globale.

Florine-Malki
Florine Malki a une forte passion pour l'entrepreneuriat et elle est spécialisée dans la rédaction de contenus liés à l'entreprenariat, tels que des articles de blog, des livres blancs, des infographies et des études de cas. Elle est connue pour sa capacité à expliquer les concepts d'entrepreneuriat de manière simple et claire, et à transmettre ses connaissances à son public.