« J’ai soulevé mon plancher et voici ce que j’ai trouvé en dessous » Le sol de cette femme abrite un véritable enfer

Une femme a découvert avec horreur une trouvaille étrange et inexpliquée en soulevant les planches de son sol. Les images, partagées sur les réseaux sociaux, ont même laissé les experts perplexes quant à la nature de cette découverte qui semble tout droit sortie d'un film d'horreur.

Publication des images sur Facebook

C'est en publiant des photos de sa découverte sur que la propriétaire de la a suscité l'intérêt et l'inquiétude de nombreux internautes. Les images montrent une croissance ressemblant vaguement à des racines entremêlées ou à une matière fongique, mais aucune explication concrète n'a pu être trouvée pour déterminer la cause précise de ce phénomène intrigant.

Suggestions des internautes : moisissure, mycélium ou racines d'arbre ?

  • Après avoir examiné les images, certains membres du groupe Facebook suggèrent qu'il pourrait s'agir de mycélium, un réseau de filaments blancs qui constituent le corps principal d'un champignon.
  • D'autres pensent que ceci pourrait être une moisissure gluante.
  • Enfin, certains avancent l'hypothèse de racines d'arbre.

Cependant, aucune des suggestions ne semble avoir convaincu l'ensemble de la communauté, qui reste perplexe face à cette découverte troublante.

Les experts eux-mêmes sont déconcertés…

Un expert de l'herbier d'État de Brisbane, sollicité pour donner son avis sur les images partagées par la propriétaire, a admis être tout aussi étonné : « C'est nouveau pour moi aussi. Cela ne ressemble pas vraiment à une moisissure traditionnelle. » L'expert ajoute également que la seule chose qui se rapprocherait de cette apparence serait les rhizomorphes d'Armillaria, un type de champignon, mais cela n'expliquerait pas leur présence sous le plancher.

Lire aussi  Ne vous faites plus flasher, voici la marge d'erreur officielle de tous les radars en 2023

Rhizomorphes et Armillaria

Selon Britannica, un rhizomorphe est une « structure filamenteuse ou cordiforme que l'on trouve chez certains champignons », composée de « hyphes parallèles, de filaments tubulaires ramifiés qui constituent le corps d'un champignon typique ». Quant à Armillaria, il s'agit d'un genre de champignons basidiomycètes comprenant plusieurs espèces responsables d'une maladie ée pourriture du collet des arbres.

L'avis d'une chercheuse en pathologie végétale

Elizabeth Aitken, professeure de pathologie végétale à l'Université du Queensland, a également examiné les photos et déclare elle aussi que cela « ressemble aux rhizomorphes d'un champignon pourri ». Toutefois, elle n'a pas pu fournir davantage d'explications quant à l'origine ou la cause exacte de cette mystérieuse croissance.

La quête d'une réponse continue

Ainsi, l'énigme demeure. La propriétaire, inquiète et bouleversée par cette terrifiante découverte sous son plancher, cherche toujours des réponses pour mieux comprendre ce phénomène, tant pour assurer sa propre sécurité que celle des membres de sa famille qui vivent avec elle dans cette maison auparavant paisible. Par ailleurs, les spécialistes se creusent encore la tête pour élucider le mystère entourant cette étrange poussée fongique — une affaire qui ne manque pas d'étonner et fasciner les internautes.

Rédacteur chevronné dont le stylo a souvent navigué au gré des vagues de la vie politique. Doté d'une plume perspicace, j'ai appris à décrypter les méandres des systèmes politiques et de mettre en lumière les enjeux majeurs de notre société