Le trésor du siècle découvert par un homme avec un détecteur de métaux en Norvège

Une découverte exceptionnelle a faite en Norvège, mettant en lumière un trésor d'or vieux de 1500 ans. Ce trésor composé de bijoux rares en or a été découvert par Erlend Bore, un apprenti archéologue, qui se promenait dans la campagne norvégienne.

La trouvaille du siècle en Norvège

Le jeune archéologue en herbe est alors tombé sur une cache contenant trois anneaux ainsi que neuf médailles et dix perles en or datant d'environ 500 ap. J.-C. Cette découverte historique a été qualifiée de trouvaille en or du siècle par les experts du musée archéologique de l'Université de Stavanger, qui en ont fait état dans un communiqué de presse le 7 septembre 2023.

Des bractéates en or portés par des membres puissants de la société

  • Trouvée en août, la découverte consiste en un peu plus de 100 grammes d'or;
  • Le trésor a été mis au jour grâce à un détecteur de métaux;
  • Les objets sont considérés comme la propriété de l'État car datant d'avant 1537.

Lorsqu'Erlend Bore a découvert ce trésor, il a immédiatement alerté les spécialistes de la région. Ceux-ci ont repris leurs recherches et ont été impressionnés par l'ampleur de cette trouvaille. En effet, « aucune découverte similaire n'a été faite en Norvège depuis le 19ème siècle, et il s'agit également d'une découverte extrêmement inhabituelle dans un contexte scandinave« , explique Håkon Reiersen, professeur associé au Stavanger Museum.

Les médailles récupérées sont plates et fines avec un relief sur l'une des faces et creuses de l'autre côté. Elles sont ées « bractéates ». Ils étaient probablement portés par des membres puissants de la société ou offerts aux dieux lors de périodes dramatiques.

Lire aussi  Savez-vous vraiment à quoi servent les autocollants sur les bananes et les pommes ?

Une importance archéologique et historique indéniable

Cette découverte souligne l'importance des trésors enfouis pour comprendre notre et nos ancêtres – une indication précieuse sur les modes de vie et les pratiques culturelles des peuples scandinaves de l'époque. Selon Håkon Reiersen, étant donné l'emplacement de ladite découverte et ce qu'ils savent à propos de trouvailles similaires, il est fort probable que ces objets étaient soit des biens cachés, soit des offrandes faites aux dieux durant des moments particulièrement chaotiques.

Propriété de l'État et préservation du patrimoine

En vertu des lois norvégiennes relatives au patrimoine, ces objets datant d'avant 1537 sont considérés comme propriété de l'État – la même règle s'applique aux pièces de monnaie datées d'avant 1650. Cela signifie que le trésor découvert par le jeune archéologue sera conservé et protégé par les autorités compétentes, préservant ainsi ce témoignage précieux pour les générations futures.

Des découvertes similaires dans d'autres pays

Ce n'est pas la première fois que des trésors de ce genre sont découverts à travers le monde. En effet, on peut citer :

  • La découverte d'une cache d'armes datant de l'époque romaine dans une réserve naturelle en Israël;
  • La mise au jour d'un trésor de l'âge du bronze enfoui dans le sol suisse depuis trois millénaires;
  • La trouvaille de 700 pièces de monnaie rares de la guerre civile américaine dans un champ de maïs dans le Kentucky.

Une découverte majeure pour l'archéologie norvégienne

Pour conclure, la découverte du trésor d'or en Norvège par Erlend Bore est un événement historique qui enrichit notre connaissance de l'histoire scandinave et ouvre potentiellement de nouvelles pistes de recherche archéologique. Grâce à cet apprenti archéologue, la Norvège se voit dotée d'un patrimoine inestimable, témoignant de l'histoire et de la d'une époque révolue.

Philippe-dufrez
Philippe Durez etait dans une autre vie un professionnel du marketing basé en France. Il est actuellement directeur de la rédaction, dans le webzine La Semaine de Castres.