Quelle est cette arnaque qui vise les Français pour laquelle la DGFIP lance l’alerte ?

Avec la période de déclaration des revenus 2023 bien entamée, de nombreux contribuables peuvent se trouver face à des tentatives d'escroqueries fiscales. Ces escroqueries sont particulièrement sophistiquées et explorent l'inquiétude des citoyens concernant leurs obligations fiscales. Cet article vous guide sur la manière de reconnaître et d'éviter ces pièges pour sécuriser vos informations personnelles et votre porte-monnaie.

Reconnaître une tentative de fraude fiscale

Les signes avant-coureurs

Les arnaqueurs adaptent souvent leurs méthodes pour paraître le plus crédible possible. Un courriel vous pressant de régulariser votre situation fiscale peut surgir dans votre boîte de réception. Il est essentiel de noter que si le message ne mentionne pas directement votre identité ou vos références fiscales spécifiques, cela doit éveiller des suspicions. De même, examiner l'adresse de l'expéditeur est crucial ; les communications officielles proviendront d'un domaine en « .gouv.fr », réservé aux services de l'État français.

Des références incohérentes et menaçantes

Faites attention aux e-mails qui invoquent de manière inconsistante le Code général des ou citent des lois non applicables (comme les lois allemandes mentionnées dans un contexte français) afin de vous intimider. L'utilisation de termes comme sanctions pénales imminentes ou saisie de biens devrait aussi être un signal d'alerte.

Comment réagir efficacement face à une potentielle arnaque fiscale ?

Ne jamais répondre ou payer

Lorsque vous identifiez un message comme potentiellement frauduleux, il est impératif de ne pas répondre ni effectuer de paiements demandés. Engager la conversation ou suivre les instructions fournies pourrait aggraver la situation et renforcer les risques de perte financière.

Lire aussi  Vous donnez de l’argent à Noël ? Voici le montant maximum que vous pouvez donner sans payer d’impôt

Vérifier l'authenticité des communications

Pour vérifier si une communication est légitime, connectez-vous directement à votre espace personnel. Toute correspondance officielle sera également disponible sur votre compte utilisateur. En cas de doute, prendre contact avec votre centre des finances publiques local peut aussi clarifier rapidement la situation.

Actions correctives après une erreur

Démarches en cas de réponse ou de paiement accidentels

Si vous avez malheureusement répondu à un tel courriel ou effectué un transfert d'argent, diverses mesures doivent être prises :

  • Contactez immédiatement votre banque pour bloquer toute transaction suspecte et initier, si possible, une procédure de remboursement.
  • Déposez une plainte auprès de la ou de la gendarmerie.
  • Informer la plate-forme « Info Escroqueries » par téléphone au 0 805-805-817 pour recevoir des conseils adaptés.

Prévention accrue et sensibilisation

Discuter de cette problématique autour de vous contribue à faire monter la vigilance collective. Moins les citoyens sont informés, plus ils sont susceptibles de tomber dans le piège des escrocs. La sensibilisation continue à ce sujet est donc indispensable.

En conclusion, la période de déclaration des revenus est souvent marquée par une recrudescence des tentatives de fiscale. Connaître les signaux d'alarme et adopter les bons réflexes sont essentiels pour vous protéger. Prenez toujours un moment pour vérifier l'exactitude des informations reçues et n'hésitez pas à utiliser les ressources officielles disponibles pour vous assurer de la légitimité des requêtes fiscales.

Étudiante convaincue que sans communication le monde ne fonctionne pas, j'ai suivi un parcours de Communication et de Multimédia. Passionnée dans tous les domaines que j'exerce, je rédige pour la semaine de Castres sur plusieurs sujets.