Ce métier dans le public recrute jusqu’à 300 personnes sans CV et en plus la formation est offerte et c’est payé 2200€

Dans un souci d'encourager l'inclusion sociale et professionnelle, trois grandes entreprises du transport public français lancent une initiative inédite : recruter 300 personnes sans CV ni lettre de motivation. Découvrez le déroulement de ce processus innovant et comment saisir cette opportunité.

L'initiative des entreprises Keolis, Savac et Transdev

Ce début d'année 2024 marque le lancement d'une campagne de recrutement peu ordinaire. Les trois géants du transport français, Keolis, Savac et Transdev, ont décidé de s'allier pour proposer aux candidats intéressés 300 postes de futurs chauffeurs de bus sans passer par les étapes habituelles de sélection. Conscientes de la difficulté que représentent souvent la rédaction d'un CV et d'une lettre de motivation pour certains demandeurs d'emploi, ces entreprises ont choisi de mettre en place un processus simplifié pour encourager tous ceux qui souhaiteraient rejoindre leurs rangs.

Comment se déroule le recrutement sans CV ni lettre de motivation ?

Pour prendre part à cette aventure, les candidats n'auront pas à réfléchir longuement sur la présentation de leurs compétences ou sur la meilleure manière de convaincre le recruteur. Au contraire, il suffit de contacter un conseiller de l'agence de Poissy pour être intégré dans le processus. Si le test se révèle concluant, les candidats pourront alors passer un entretien avec l'employeur avant d'être intégrés dans le programme de formation.

  • Contactez un conseiller France travail à Poissy
  • Participez au test de sélection simplifié
  • Passez un entretien avec l'employeur potentiel
  • Rejoignez le programme de formation de 3 à 5 mois

Formation intégrale fournie aux futurs chauffeurs de bus

L'une des spécificités de cette initiative est la prise en charge de la formation des futurs chauffeurs de bus par les entreprises elles-mêmes. D'une durée de trois à cinq mois, cette formation vise à donner aux postulants toutes les compétences nécessaires pour mener à bien leurs missions et pour évoluer sereinement au sein de leur nouvel environnement de travail. En ce sens, cette démarche s'inscrit pleinement dans une logique d'inclusion et d'équité, puisqu'elle permet à tous les profils, quels que soient leurs parcours, de se former sans frais et d'envisager une nouvelle carrière professionnelle.

Lire aussi  Metier en i : liste complète des métiers commençant par la lettre i

D'autres opportunités pour trouver un emploi de chauffeur de bus

Cette innovation proposée par les entreprises Keolis, Savac et Transdev ne doit pas faire oublier que d'autres offres d'emplois de chauffeurs de bus restent accessibles, surtout en Île-de-France ou dans d'autres régions. Pour ces dernières, les conditions de recrutement sont plus classiques, avec un CV et une lettre de motivation à présenter. La formation reste néanmoins prise en charge par les entreprises concernées.

Les différentes entreprises de transport proposent généralement un d'environ 2 200 euros bruts, auquel s'ajoutent parfois des indemnités et des primes (comme la prime à l'embauche, les bonus pour les bons conducteurs ou le travail le samedi). Chez Keolis, ces offres sont désignées sous le nom de “formation agent commercial de conduite H/F”. Le site de Savac répertorie quant à lui ses offres sous l'appellation “conducteur bus et car à former”. En ce qui concerne Transdev, la recherche est un peu plus complexe. Il est nécessaire de trier les annonces de conducteur pour déterminer celles qui sont accessibles avec ou sans le D.

Une expérience pilote pour faciliter le retour à l'emploi

Avec cette campagne de recrutement originale, Keolis, Savac et Transdev souhaitent jouer un rôle décisif dans la lutte contre le chômage et l'exclusion professionnelle. Si cette première initiative se révèle être un succès, il est fort à parier que d'autres entreprises pourraient s'inspirer de ce modèle audacieux pour mettre en place des systèmes simplifiés favorisant l'échange, la coopération et l'égalité des chances entre candidats. Autrement dit, la suppression des barrières symboliques que peuvent représenter CV et lettre de motivation signe-t-elle le début d'une nouvelle ère pour les demandeurs d'emploi ?

Étudiante convaincue que sans communication le monde ne fonctionne pas, j'ai suivi un parcours de Communication et de Multimédia. Passionnée dans tous les domaines que j'exerce, je rédige pour la semaine de Castres sur plusieurs sujets.