Epargne : Combien d’argent vont vous rapporter vos livrets en 2024 ?

Pendant l'année 2023, les comptes d'épargne régulés ont connu un succès incontesté en raison de taux d'intérêt élevés. Le et le LDDS (Livret de Développement Durable et Solidaire) ont vu leur taux passer à 3%, pendant que le Livret d'Épargne Populaire a atteint un niveau historique de 6%. Cet article explore les principales raisons derrière ce phénomène et analyse comment cela impacte les Français.

Les taux d'intérêt attractifs pour les comptes d'épargne régulés en 2023

En février 2023, le taux du Livret A et du LDDS a augmenté de 2% à 3%, son niveau le plus élevé depuis 2008. La hausse n'a pas été la seule concernée par cette amélioration, puisque le Livret d'épargne populaire a également connu une avancée historique avec un taux atteignant 6,1% en février, avant de se stabiliser à 6% au 1ᵉʳ août, selon le Cercle de l'Épargne. Ce gel maintiendra le Livret A parmi les placements les plus avantageux jusqu'en février 2025.

En fonction de l'encours moyen, les épargnants pourront donc espérer percevoir les montants suivants en intérêts en 2024:

Type de compteTaux de rémunérationMontant
moyen
Rendement annuel
Livret d'épargne populaire (LEP)6 % en janvier 2024, puis 4,1 % en février 20245 600 28 euros en janvier 2024, puis 142,8 euros entre le 1er janvier et le 1er août
Livret A3 % jusqu'en février 20255 800 euros174 euros
Livret de développement durable et solidaire (LDDS)3 % jusqu'en février 20255 500 euros165 euros
Plan d'épargne logement (PEL)2,25 % à partir du 1er janvier 202425 580 euros404,17 euros
Compte épargne logement (CEL)2 % pour l'ensemble de l'année 202415 300 euros214 euros

L'inflation en France en 2023 et ses conséquences sur les comptes d'épargne

L'inflation a légèrement ralenti en France par rapport à l'année précédente, et l'augmentation des prix à la consommation a été moindre. Toutefois, les taux d'intérêt élevés sur les comptes d'épargne régulés ont permis aux épargnants de bénéficier de rendements réels supérieurs.

Lire aussi  Vous payez beaucoup trop pour vos fournitures scolaires... Des parents révèlent comment réduire ces dépenses !

Le véritable impact de cette mesure du Ministère des Finances français sera observé en 2024, lorsque l'inflation devrait descendre sous le seuil des 3%.

Le Livret A : le compte d'épargne préféré des Français

En France, un nombre croissant de personnes possèdent un compte Livret A. Cet engouement s'explique notamment par sa facilité d'accès et son absence de frais. Voici quelques autres raisons pour lesquelles les Français optent souvent pour ce type de placement :

  • Taux d'intérêt attractifs comparés à d'autres produits d'épargne
  • Accessibilité et simplicité d'utilisation
  • Absence de risque pour le capital investi
  • Exonération d' sur les intérêts perçus

Autres options d'épargne pour les Français

Les épargnants français disposent également d'autres alternatives pour faire fructifier leur patrimoine. Parmi celles-ci, on peut citer :

  • Le LDDS (Livret de Développement Durable et Solidaire) pour encourager le financement d'activités durables et solidaires
  • Le LEP (Livret d'Épargne Populaire) pour les personnes imposables en France, avec un taux d'intérêt généralement supérieur à celui du Livret A
  • Les assurances-vie pour constituer un capital sur le long terme tout en bénéficiant d'une certaine souplesse.

Les comptes d'épargne professionnels

Selon une étude publiée par RMC, 47% des travailleurs indépendants et propriétaires de très petites entreprises choisissent également de souscrire à un compte d'épargne professionnel pour bénéficier d'un rendement intéressant. Ces comptes permettent notamment de sécuriser la trésorerie et de préparer l'avenir.

En somme, l'année 2023 a été marquée par un essor des comptes d'épargne régulés en France, grâce notamment à des taux d'intérêt attractifs. Le Livret A demeure le placement préféré des Français, mais les épargnants ont également à leur disposition d'autres options pour faire fructifier leur patrimoine.

Étudiante convaincue que sans communication le monde ne fonctionne pas, j'ai suivi un parcours de Communication et de Multimédia. Passionnée dans tous les domaines que j'exerce, je rédige pour la semaine de Castres sur plusieurs sujets.