Pôle Emploi : 7 aides financières méconnues auquel vous avez très certainement droit !

pole-emploi

Face à un marché du travail en constante évolution et des métiers toujours plus diversifiés, Pôle Emploi propose plusieurs financières pour soutenir les demandeurs d'emploi dans leur parcours professionnel. Nous vous présentons ici 7 aides financières qui peuvent être bénéfiques pour les personnes sans emploi ou en recherche d'une formation.

1. La prime exceptionnelle pour encourager la formation

Pôle emploi offre sous conditions une prime exceptionnelle de 1 000 pour encourager les demandeurs d'emploi à suivre une formation. Cette aide est versée en deux tranches : 500 euros au début de la formation et 500 euros à la fin. Pour percevoir cette prime, il faut présenter une attestation justifiant que la formation a bien été suivie jusqu'à son terme.

2. Les aides spécifiques pour les régions

Certaines régions proposent des aides financières supplémentaires pour répondre aux besoins locaux en matière de compétences et d'emploi. Par exemple, la Nouvelle-Aquitaine a mis en place une aide financière pour encourager les demandeurs d'emploi de la région à se former aux métiers en tension. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre conseiller Pôle emploi pour connaître les dispositifs existants dans votre région.

3. L'aide à la mobilité

Pôle emploi peut également vous aider à financer vos déplacements, hébergements et repas lors d'un entretien d'embauche, d'une formation ou d'un stage professionnel. L'aide à la mobilité est soumise à conditions et son montant varie en fonction de vos besoins.

Les critères d'éligibilité

  • Être inscrit comme demandeur d'emploi
  • Être bénéficiaire de l'allocation d'Aide au Retour à l'Emploi (ARE) ou de l'allocation spécifique de solidarité (ASS)
  • Résider en métropolitaine ou dans les DOM
Lire aussi  CAF : Vous pourriez toucher jusqu'à 607,5€ versés ce 4 août 2023, mais à certaines conditions !

4. L'aide à la création ou reprise d'entreprise (ACRE)

Si vous avez un projet entrepreneurial, Pôle emploi peut vous soutenir financièrement grâce à l'aide à la création ou reprise d'entreprise. Cette aide consiste en une exonération partielle de vos charges sociales pendant les premières années d'activité. Elle est accordée sous certaines conditions et sur présentation d'un dossier complet.

5. L'aide à la garde d'enfants pour parents isolés (AGEPI)

Destinée aux demandeurs d'emploi parents isolés qui ont des enfants de moins de 10 ans, l'AGEPI permet de financer les frais de garde d'enfants lors d'une formation, d'un stage ou d'un entretien d'embauche. Son montant varie en fonction du nombre d'enfants et des heures de garde nécessaires.

6. Les aides liées au contrat de professionnalisation

Dans le cadre d'un contrat de professionnalisation, Pôle emploi propose plusieurs aides pour faciliter votre insertion professionnelle :

  • La prise en charge des frais de formation
  • Le remboursement des frais de transport et d'hébergement liés à la formation
  • Une aide financière pour les employeurs qui embauchent des demandeurs d'emploi de plus de 26 ans

7. L'aide à l'élaboration du projet professionnel

Enfin, Pôle emploi met à disposition des conseillers spécialisés qui vous accompagnent dans l'élaboration de votre projet professionnel. Grâce à leur expertise, ils vous aident à identifier vos compétences, définir un plan d'action et trouver les formations adaptées à vos besoins. Pour bénéficier de ces aides financières, n'hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller Pôle emploi qui saura vous orienter vers les dispositifs les plus adaptés à votre situation et vos objectifs professionnels.

Philippe-dufrez
Philippe Durez etait dans une autre vie un professionnel du marketing basé en France. Il est actuellement directeur de la rédaction, dans le webzine La Semaine de Castres.