Pôle emploi vous donne (beaucoup) d’argent pour aller travailler dans cette capitale européenne

Le marché du travail est sans cesse confronté à de nouveaux défis et opportunités. Le soutien à la mobilité professionnelle en Europe est un exemple concret d'aide aux chercheurs d'emploi qui souhaitent saisir ces opportunités et venir travailler dans des pays européens voisins tels que la République tchèque.

Un partenariat entre Pôle Emploi et l'Ambassade de France

Pour soutenir les candidats à l'expatriation, Pôle Emploi a mis en place un partenariat avec l'Ambassade de à Prague, capitale de la République tchèque. Ainsi, les job seekers sont encouragés à s'expatrier vers ce pays aux nombreux atouts.

Aides financières européennes pour favoriser la mobilité professionnelle

Grâce à ce programme, il est possible de bénéficier de plusieurs financières européennes :

  • Couverture des frais de déplacement aller-retour pour un entretien d'embauche, jusqu'à 750
  • Aide au déménagement, jusqu'à 750 euros
  • Formations linguistiques dans la limite de 1200 euros
  • Reconnaissance des diplômes

Ces aides ont pour but de faciliter l'installation et l'intégration des chercheurs d'emploi français en République tchèque, où le taux de chômage est relativement faible – seulement 3% en moyenne.

La République tchèque : un pays attractif au niveau professionnel et culturel

Non seulement les candidats à l'expatriation bénéficient d'aides financières, mais ils peuvent également profiter de tous les atouts qu'offre la République tchèque. En effet, ce pays est apprécié pour :

  • La beauté de sa capitale, Prague
  • Ses espaces naturels
  • Sa culture de la musique classique
  • Son amour pour la bière

De plus, même si le salaire moyen peut sembler moins élevé qu'en France, il est important de prendre en compte le coût de la vie, qui est d'environ 35% moins cher que sur le territoire français.

Lire aussi  Cohue chez Ikea avec son plaid parfait luxueux à seulement 19€, parfait pour les soirées d'automne !

Exemple de salaire en République tchèque

Ainsi, le salaire moyen brut est de 1 634 euros par mois à Prague, avec environ 34% de taxes à déduire. Ce montant est nettement plus avantageux lorsque l'on tient compte du coût de la vie réduit.

Des possibilités d'expatriation dans toute l'Europe

Si la République tchèque ne convient pas à tous les chercheurs d'emploi français, il est important de souligner que le programme européen EURES TMS offre des aides similaires pour d'autres pays en Europe. Les candidats peuvent ainsi choisir parmi plusieurs destinations européennes pour s'installer et travailler.

Une opportunité unique de développement professionnel et personnel

Le soutien à la mobilité professionnelle en Europe est une chance exceptionnelle pour les candidats français qui souhaitent développer leurs compétences et vivre une expérience enrichissante tant sur le plan professionnel que personnel. Alors pourquoi ne pas saisir cette opportunité et partir à la découverte d'une nouvelle culture tout en apportant sa pierre à l'édifice au sein du monde du travail européen ?

Étudiante convaincue que sans communication le monde ne fonctionne pas, j'ai suivi un parcours de Communication et de Multimédia. Passionnée dans tous les domaines que j'exerce, je rédige pour la semaine de Castres sur plusieurs sujets.