Taxe foncière 2023 : voici la date butoire pour la déclaration ?

taxe-fonciere 2023

En 2023, la connaîtra une augmentation dans toute la , avec une hausse minimale de 7,1% due à l'augmentation des valeurs cadastrales décidées par l'État. Les contribuables doivent être attentifs aux différentes dates clés pour la réception de leur avis de taxe foncière et le paiement de celle-ci.

Réception de l'avis de taxe foncière

Les contribuables peuvent recevoir leur avis de taxe foncière par voie postale ou en ligne, selon leur choix et leur mode de paiement (mensualisé ou non). Contribuables non-mensualisés :

  • Entre le 23 août et le 26 septembre : réception de l'avis de taxe foncière par voie postale.
  • 30 août 2023 : mise en ligne de l'avis de taxe foncière sur .gouv.fr.

Contribuables mensualisés :

  • Entre le 18 septembre et le 6 octobre : réception de l'avis de taxe foncière par voie postale.
  • 22 septembre 2023 : mise en ligne de l'avis de taxe foncière sur impots.gouv.fr.

Paiement de la taxe foncière

Les dates limites pour le paiement de la taxe foncière varient selon le mode de paiement choisi :

  • 16 octobre 2023 : date limite de paiement par courrier.
  • 21 octobre 2023 : date limite de paiement en ligne.

Hausse de la taxe foncière en 2023

La hausse minimale de 7,1% de la taxe foncière en 2023 est due à l'augmentation des valeurs cadastrales décidées par l'État. Toutefois, cette hausse pourrait être plus importante dans certaines villes ou intercommunalités, qui ont déjà annoncé leur intention d'augmenter également la taxe foncière. Cette augmentation intervient après la suppression de la taxe d'habitation, entraînant une hausse des locaux pour compenser cette perte de revenus pour les collectivités locales.

Lire aussi  Immobilier : 7 erreurs à éviter absolument avant d'acheter votre résidence principale

Exonérations et dégrèvements possibles

Malgré cette hausse généralisée, certains propriétaires pourront bénéficier d'exonérations, de dégrèvements ou de plafonnements de leur taxe foncière, en fonction de leur situation personnelle et de leurs revenus. Il convient de se renseigner auprès de l'administration fiscale pour connaître les conditions d'éligibilité à ces dispositifs. La taxe foncière 2023 sera en hausse partout en France, avec une augmentation minimale de 7,1%. Les contribuables doivent être vigilants quant aux dates de réception de leur avis de taxe foncière et aux délais de paiement pour éviter des majorations. Enfin, il est important de se renseigner sur les éventuels dispositifs d'exonération ou de dégrèvement auxquels ils pourraient être éligibles.

Philippe-dufrez
Philippe Durez etait dans une autre vie un professionnel du marketing basé en France. Il est actuellement directeur de la rédaction, dans le webzine La Semaine de Castres.