Voici le nouveau barème des impôts en 2024

Comme chaque année, les règles de calcul des impôts sur les revenus perçus évoluent. Il est important de noter que la grille fiscale qui entre en vigueur à partir du 1er janvier sera utilisée lors de la déclaration des impôts au printemps 2024 pour calculer l'impôt dû sur les revenus de 2023. Plus précisément, cette grille concerne l'impôt à payer en 2024 pour les revenus de l'année précédente.

Nouvelle tranche d'imposition à 0% :

Pour les revenus allant jusqu'à 11 294 €, le taux applicable est de 0%. Par exemple, un célibataire ayant un Revenu Net Imposable (RNI) de 50 000 € est soumis à un taux de 0% sur les premiers 11 294 €, un taux de 11% sur la tranche de revenus située entre 11 295 € et 28 797 € et un taux de 30% sur tout montant excédant 28 797 €. En termes simples, le seuil pour la première tranche où le taux d'imposition est de zéro pour-cent pour la plupart des revenus est passé de 10 777 € à 11 294 €.

Les autres changements dans les tranches d'imposition :

  • Tranche 1 : De 0 à 11 294 €, le taux d'imposition est de 0%.
  • Tranche 2 : De 11 295 € à 28 797 €, le taux d'imposition passe à 11%.
  • Tranche 3 : Au-delà de 28 798 € et jusqu'à 75 764 €, le taux d'imposition s'élève à 30%.
  • Tranche 4 : Au-delà de 75 765 € et jusqu'à 156 339 €, le taux d'imposition est de 41%.
  • Tranche 5 : Pour les revenus supérieurs à 156 340 €, le taux d'imposition maximal atteint 45%.
Lire aussi  Michel-Edouard Leclerc (71 ans) révèle son plan pour contrer l'inflation "Moi je pense...

Baisse des taxes sur les dons aux associations :

Les dons effectués en faveur d'organismes à but non lucratif sont toujours encouragés par l'État grâce à une réduction d'impôt significative. Selon le , ces allègements fiscaux ont été maintenus malgré un projet de loi de finances initialement prévu pour les supprimer.

Aides financières pour le remplacement des systèmes de chauffage :

Dans le cadre de la transition énergétique et de la lutte contre le réchauffement climatique, le gouvernement a instauré diverses visant à soutenir financièrement ceux qui souhaitent remplacer leur système de chauffage. Les dispositifs concernent notamment les chaudières au fioul, les poêles à bois ou encore les pompes à chaleur.

Augmentation des retraites pour les travailleurs du secteur privé :

Depuis le début de cette année, les pensions de base des retraités ayant travaillé dans des entreprises privées ont bénéficié d'une hausse. Cette augmentation vient s'ajouter aux diverses mesures mises en place par l'État afin de soutenir le pouvoir d'achat des personnes âgées.

Inflation et hausse des prix :

L'inflation a enregistré une légère hausse en décembre 2023, portant la croissance des prix à 3,7% sur l'année, contre 3,5% précédemment. Cette évolution impacte directement le coût de la vie des Français et constitue un enjeu majeur pour la politique économique du gouvernement.

Taxes foncières sur les résidences secondaires :

Un décret autorisant plus de 2 000 communes supplémentaires à augmenter la sur les résidences secondaires est entré en vigueur. L'objectif poursuivi par cette mesure est double : favoriser la mise en location de logements vacants pour répondre à la pénurie de logements et encourager les propriétaires à utiliser leurs biens plutôt que de les laisser inoccupés.

Lire aussi  Succession : Ces aides sociales doivent être remboursées par vos héritiers, voici lesquelles

Pour conclure, il est essentiel de se tenir informé des changements qui interviennent chaque année en matière fiscale. Les modifications apportées aux tranches d'imposition ou aux avantages fiscaux peuvent en effet avoir un impact significatif sur votre budget et vos choix financiers.

Étudiante convaincue que sans communication le monde ne fonctionne pas, j'ai suivi un parcours de Communication et de Multimédia. Passionnée dans tous les domaines que j'exerce, je rédige pour la semaine de Castres sur plusieurs sujets.